Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 02/06/2020
 

Chablis Guy Robin

Rare

Domaine Guy ROBIN


Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin. "Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2017 : immédiatement, le nez donne une sensation de maturité avec des notes solaires de pomme caramélisées mêlées à de la praline et de l’orange confite. Bouche plus fraîche, épicée, anis étoilé et surtout orange confite. Fraicheur salivante, onctuosité. Vin sautillant. Grand vin. Vaudésir 2012 : robe jaune dorée .Nez délicat très crayeux et épicé avec des notes poivre blanc. Notes fleurie après aération sur le rose. Bouche souple et vive à la fois. Finale noisette grillée. Vin tout en dentelle. Blanchot 2016 : robe dorée pâle avec de beaux reflets verts. Premier hyper frais mais qui a du mal à se donner. Des notes encens, genièvre apparaissent après aération. C’est le grand cru le plus tonique. Le boisé demande à se fondre. Vin complet aussi large que long. Bougros 2016 : robe dorée dominée par des reflets verts. Beaucoup de personnalité et d’originalité. Le nez est moins facilement abordable que le Blanchot ou le Vaudésir. Notes entre la fleur de sureau, la violette et des notes plus marines varech. Hyper tendu, le plus salivant de tous. Il demande encore à s’ouvrir. Retour pierre à fusil. Se rapproche du style de certaines Preuses. Ne ressemble à rien d’autre qu’à un Chablis. Grand. Identitaire. Les Premiers Crus Vaillons 2017 : robe cristalline. Nez d’une pureté extraordinaire. Un bouquet de fleur accompagné de notes de zeste agrumes fins. La bouche est dans la continuité avec une trame mentholée anisée qui tonifie le tout. Vin très gourmand. Vaillons 2016 : robe dorée verte. Sensation immédiate de concentré de fruits mûrs, pêches de vigne compotées, prune, litchis et florale sur des notes de rose. Vin très gourmand tout en délicatesse. La bouche est tout aussi fruitée que le nez. Finit sur la rhubarbe et l’abricot. Montmains 2017 : robe dorée. Nez très puissant et solaire. Touche noix de coco mêlées au terroir des Butteaux qui ressort avec toujours l’aspect marneux pétrolé. Le boisé est présent mais se marie à merveille. Après les Chablis, la longueur et la puissance est franchement énorme. Montée de Tonnerre 2017 : robe dorée verte. L’élégance et la pureté minérale est ce qui interpelle immédiatement. L’ensemble est pour le moment très floral fin avec en arrière-plan des notes pierre à fusil. Beaucoup plus sévère et salivant que le Montmains avec un boisé moins intégré pour le moment. Un bloc de pureté minérale. Tout en délicatesse. Grand devenir. Le Chablis Chablis Cuvée Marie-Ange 2017 : robe dorée plus prononcée que le chablis classique. Nez sur un registre différent avec la noisette grillée, la fleur d’oranger, la brioche. L’attaque est plus puissante et finit sur un mélange confit de pomme caramélisé et d’abricot. La bouche est sautillante et très gourmande. Chablis 2017 : robe dorée. L’ensemble apparaît plus iodé au nez. La bouche est par contre plus fruitée, plus avenante, plus onctueuse et plus salivante. Petit Chablis 2017 : nez dominé par des notes solaires entre la poire, la fleur d’acacia et des notes de tabac blond. Bouche dynamique très salivante avec une touche citronnée anisée.

   

Chablis Guy Robin

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63

Email : contact@domaineguyrobin.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle dernier. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s’occupe de l’accueil et du conseil clients au caveau, perpétuent la tradition familiale. Patrick Virely met en vente “cette année le Bourgogne Blanc 2018, le Meursault 2018, le Meursault Charmes Premier Cru 2018, les Bourgogne rouge 2018, Beaune Clos de L’Hermitage 2017, Pommard 2017, Pommard Clos des Arvelets 2017, Pommard Premier Cru Les Chanlins 2017. Les vendanges 2019 ont été dramatiques pour nous – 60% en blanc et – 70% en rouge. Nous avons, en effet, connu le gel au Printemps, une mauvaise floraison en Mai, peu d’eau, et 3 canicules dont la dernière en pleine vendange, néanmoins la récolte restante est excellente, les vins ont de forts degrés et tout laisse présager un superbe millésime.” Superbe Pommard Premier Cru rouge Les Chanlins Bas 2017, Promu Major, (et c’est mérité, de charpente à la fois puissante et souple, avec des arômes de fruits rouges complexes (griotte, mûre), de cannelle et de fumé, un vin dense mais toute en élégance. Le 2016, de bouche puissante et dense, aux tanins fondus, dégage un bouquet complexe où s’entremêlent des senteurs de petits fruits rouges mûrs et de réglisse. Excellent Pommard 2017 Premier Cru, d’une belle concentration d'arômes (cassis, épices...), ample, de belle charpente, de couleur pourpre, très bien élevé, de bonne garde, naturellement. Ce Meursault 2018, gras et complexe au nez comme en bouche, avec des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noix, est racé, tout en élégance. Vous allez aimer comme nous leur remarquable Pommard Premier Cru rouge Clos des Arvelets 2016, qui est de couleur pourpre intense, aux tanins savoureux, très parfumé, associant gras et intensité, un vin généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et les épices. Les vins sont fantastiques, à prix doux.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Téléphone :03 80 24 96 70
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
Site personnel : www.domaine-virely-rougeot.fr

Sylvain MOSNIER


Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur mécanique automobile. Petit-fils et arrière-petit-fils de viticulteur, il saisit l’opportunité de s’installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui loue 2 ha de vignes en appellation Chablis. Sa femme Monique le rejoint en 1995 pour développer la vente en bouteille et l’informatisation du domaine. En 2005, Stéphanie, leur fille, quitte son travail d’ingénieur logistique pour reprendre le domaine, elle s’installe en tant que Jeune Agriculteur en 2007, et vinifie les vins à partir de cette année-là. Aujourd’hui, le domaine exploite 18.5 ha composé de Petit Chablis, Chablis, et Chablis 1er Cru Beauroy et Cote de Léchet. Sylvain est à la retraite mais continue avec Monique d’aider à la commercialisation et à faire des salons. Très beau Chablis Premier Cru Beauroy 2016, aux accents de musc et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, gras, de belle robe, ferme et suave, tout en séduction. Très agréable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2016, où l’on retrouve des nuances de lis et de miel, alliant complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), il est très élégant, charmeur et riche. Le Chablis Vieilles Vignes 2017 a des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, il est d’une très bonne tenue en bouche, un vin classique, équilibré en acidité, avec une finale généreuse et longue, idéal, notamment, sur une salade de riz aux coquillages et crustacés ou un flan de tourteau au paprika. Goûtez aussi le Chablis 2017, un vin complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches), vivace et très plaisant, et le Petit Chablis, franc et nerveux, à déboucher sur des huîtres ou des anguilles persillées.


36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 66 13 11 81
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site personnel : www.chablis-mosnier.com

Domaine BERTHAUT-GERBET


Exploitation familiale (6e génération) de 16 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d’engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l’environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Amélie Berthaut a repris les vignes de sa mère (Gerbet), plus celles de son père (Berthaut). Amélie Berthaut propose “à la vente en 2020 toute la gamme de ses vins en 2017 et 2018. Au Domaine Berthaut, les vendanges se sont avérées très positives, de beaux équilibres, de la maturité, et tout et tout, c’est une belle année qualitative, le seul côté négatif est le faible volume.” Un très beau Fixin Les Crais 2017, Pinot noir, vignes de 40 ans en moyenne, fermentation malolactique et élevage avec 20% de fûts neufs pendant 15 mois, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, il est riche en bouche, d’excellente évolution. Très grand Vosne-Romanée 2017, cépage Pinot noir, vignes de 50 ans, fermentation malolactique et élevage avec 30% de fûts neufs pendant 13 mois, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, tout en bouche, de belle matière, aux tanins fermes, un vin corsé, d’une belle robe pourpre. Superbe Vosne-Romanée Premier Cru “ Les Petits Monts” très classique, charpenté, aux tanins fermes, très fin au nez, alliant structure et velouté en bouche, gras, très parfumé (mûre, épices...). Goûtez le Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits 2017 dense et bien parfumé (cassis, mûre), avec des tanins ronds, un vin qui emplit bien la bouche. Pour finir sur un remarquable Gevrey-Chambertin 2017, Pinot noir, vignes de 30 à 40 ans, fermentation malolactique et élevage avec 30% de fûts neufs pendant 16 mois, un vin volumineux, de couleur intense, très parfumé (griotte, mûre), finement épicé, très charpenté, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés.

Amélie Berthaut
9, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Email : contact@domaine-berthaut.com
Site personnel : www.berthaut-gerbet.wine

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec ce beau Nuits-Saint- Georges rouge Les Saint-Julien 2017, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et le poivre, tout en bouche. Agréable Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Aux Champs Perdrix 2017, complet, parfumé au nez comme en bouche (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins riches, mêle puissance et finesse, nous continuons avec le Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Les Bousselots 2017, de belle couleur grenat, finement parfumé (framboise, épices), de belle structure, ample et fin, corsé en bouche, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Très réussi le Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Les Crots 2017, a une belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche, complet. Découvrez aussi le Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Les Porets 2017, de teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique. Et pour terminer, il y a ce Nuits-Saint-Georges rouge Premier Cru Les Saint-Georges 2017, de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassis, il est corsé, ample, avec des tanins soyeux mais très structurés, de garde.


41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Guy ROBIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis et des Vins de grande race, très marqués par leur terroir propre, issus de quelques-une des plus belles parcelles de l?appellation que Marie-Ange Robin élève avec passion et talent. Du grand art, donc, à prix très doux !
?Pour le millésime 2017, nous explique Marie-Ange Robin, la vigne a débourré très tôt entre fin mars et début avril. Un épisode de gel a eu lieu du 20 au 27 avril. Après une matinée entre -3 et -6°, les dégâts s?amplifiaient un peu plus chaque jour.
Les secteurs épargnés en 2016 comme Lignorelles, Beines, Villy, la Chapelle sont parmi les plus gelés. Courgis, Préhy sont un peu moins touchés qu?en 2016. Maligny, ravagé en 2016, l?est à nouveau. Le secteur Est de Chablis complètement ravagé en 2016, est le moins touché par le gel. Le secteur de Chablis, que ce soit les Premiers Crus ou Grands Crus, a bien gelé. Heureusement, du 15 mai au 15 juin, c?est le soleil et la chaleur. La floraison début juin est particulièrement précoce. L?été est moins chaud et entrecoupé de pluies orageuses. La maturation a été retardée. Le début du mois de septembre est ensoleillé avec une certaine fraîcheur dû au vent du Nord : conditions idéales à une maturation lente.
Profil du millésime : des conditions de récolte idéales avec des températures fraîches. millésime mûr mais frais et hyper fruité. Les acidités sont un peu plus élevées qu?en 2016. Ce qui distingue le 2017 est la pureté et la fraîcheur. Tout y est, le fruité distingué, la touche iodée, c?est certainement un millésime qui ravira les amateurs de Chablis.?
Grandissime Chablis Grand Cru Vieilles Vignes Valmur 2016, un vin minéral avec des notes d?amande, de fruits blancs et de sous-bois, suave en bouche, où l?on retrouve des connotations de pêche, de pomme, de miel et de genêt, très charmeur, de belle évolution. On le voit bien avec le 2012, médaille d?Or Burgondia, où tout est présent : race, finesse, puissance aromatique, persistance en bouche. ?Notes marneuses presque pétrolées mélangées à des notes cacaotées. Sensations végétales un peu fleur de sureau. La bouche est sur le même registre entre la sève et l?empreinte maritime saline. Vin d?amateur hyper terroir, sauvage avec une finale pierre à fusil, très long. En devenir, mais il faudra attendre quelques années pour ne pas passer à côté.?
Dans la lignée, ce sublime Chablis Grand Cru Vaudésir 2016, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d?une belle finale dominée par des nuances de grillé et de rose, déjà très séducteur par sa structure et sa persistance d?arômes au palais, de garde. Le 2012, marqué par ses vieilles Vignes, nerveux comme il le faut, aux nuances d?agrumes et de grillé, de bouche ample, complexe, suave, avec des notes de pêche fraîche et de pamplemousse. Le 2011, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes frais et le pain brioché, tout en bouche, vif et fin, un vin classique et distingué, d?une belle harmonie, long, aux nuances délicates au palais (rose, grillé, tilleul), parfait sur des huîtres en coquilles, beurre au caviar ou un feuilleté de blanc de turbot, par exemple.
Formidable 2010, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s'allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, d?abricot frais et de grillé, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. 
Le Chablis Grand Cru Blanchot Vieilles Vignes 2015, a des arômes discrètement minéraux, un vin frais et très équilibré, de bouche citronnée, subtil, de robe brillante, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d?arômes au palais.
Le Chablis Grand Cru Bougros 2016 est le plus salivant de la gamme des Grands Crus, notes de pierre à fusil, notes marines, un vin tendu qui a beaucoup de personnalité et qui demande encore un peu à s?ouvrir, un Grand Chablis. Le Chablis Premier Cru Montmains 2016, issu d?un terroir versant sud et sud-est rive gauche du Serein, sol de colluvions argilo-calcaires très caillouteux sur sous-sol kimméridgien. Vignes de 30 à 45 ans d?âge. Vendanges manuelles. Décantation naturelle des Vins sans ajouts d?enzymes pectolytiques, la fermentation alcoolique se fait uniquement avec des levures indigènes... Le vin dégage des connotations complexes où dominent les fleurs et la pêche, il est très harmonieux, tout en subtilité, ample, persistant, aux arômes intenses de fleurs, de musc et de citron. Le 2015 est un grand vin où la finesse prédomine, gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette. Le Chablis Premier Cru Montée de Tonnerre Vieilles Vignes 2016, au nez délicat d?agrumes et de grillé, puissant et très rond en bouche, racé et distingué, où dominent les fleurs (aubépine, genêt) au palais. 
Superbe Chablis Premier Cru Vaillons Vieilles Vignes 2016, parfumé et persistant, bien sec et complexe en bouche, fleurant le musc et la pêche, d?une belle persistance d?arômes, avec des nuances caractéristiques de lis et de fenouil. Le 2015 est intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et savoureux à la fois, parfait avec un ragoût de homard aux petits légumes ou des langoustes rôties aux herbes.
Le Chablis Vieilles Vignes 2016, est ample, gras et vif à la fois, de bouche florale et subtile, aux nuances de poire et d?amande grillée au palais. Le Petit Chablis Vieilles Vignes 2016 est vif, frais, classique et bien équilibré, de bouche florale.
Il y a également son Chablis Vieilles Vignes cuvée Marie-Ange Robin 2016, au nez dominé par les notes épicées, fruitées avec une empreinte maritime très iodée. Bouche bien équilibrée, notes d?orange amère en fin de bouche, belle persistance. 
Quant au Chablis 2016, il est de bouche franche, d'une élégante nervosité, un agréable nez floral (aubépine, fleur d?oranger) bonne bouche salivante.

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Tél. : 03 86 42 12 63
Email : contact@domaineguyrobin.com
www.domaineguyrobin.com


VAUCHER Père et Fils


Domaine René CACHEUX et Fils


Au début du siècle dernier, François Blée s?installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l?une de ses filles, et son époux René Cacheux, créaient le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d?autres exploitations vitivinicoles, Gérald, leur fils, leur succède.
Pour Gérald Cacheux, ?2018 est un millésime marqué par le soleil, la récolte a été d?une très belle qualité et d?une bonne quantité. L?élevage se déroule vraiment parfaitement.
Nos vins rouges à la vente en 2019 sont les 2017. Les Champs d?Argent, Vosne-Romanée, Chambolle-Musigny, Premier Cru les Beaux Monts et Les Suchots. Les 2017 sont très élégants, des vins tout en finesse que l?on pourra boire assez jeunes, sur le fruit. Des vins très plaisants, bien aromatiques.
J?ai fait un agrandissement de la cave pour un meilleur confort de travail avec monte-charge.?
Superbe Chambolle-Musigny Les Argillères 2017, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.
On poursuit avec le Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2017, typé, aux arômes de violette et de mûre, un vin gras, avec des notes de gibier, d?une belle expression aromatique au palais avec ce léger goût fumé, charnu, riche et généreux, bien épicé en finale tout comme ce Vosne-Romanée Premier Cru les Suchots 2017, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, c?est un grand vin ferme, solide, de belle structure, de garde comme le Vosne-Romanée 2017, puissant, structuré, il est très élégant, avec des tanins riches et veloutés, aux connotations de mûre et d?épices.
Nous terminons cette belle dégustation avec le très agréable Bourgogne Aligoté 2018, où l?on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix fraîche, et le Bourgogne Côte d?Or rouge Les Champs d?Argent 2017, de jolie robe rubis, est dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois très caractéristiques), rond et riche à la fois, un vin qui a beaucoup de charme.

René et Gérald Cacheux
28, rue de la Grand-Velle
21700 Vosne-Romanée
Tél. : 03 80 61 28 72 et 06 98 10 47 90
Email : gerald.cacheux@free.fr
www.domaine-cacheux.com



> Les précédentes éditions

Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018

 



Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine DENUZILLER


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


AUVIGUE


Domaine Pierre GELIN


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine Albert JOLY


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine René CACHEUX et Fils


Pierre BOURÉE Fils


Domaine Guy ROBIN


Sylvain MOSNIER


Jean-Marie NAULIN


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Alain GEOFFROY


Gérard DOREAU


Clos BELLEFOND


Domaine JOMAIN


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Jacques CARILLON


Robert AMPEAU et Fils


Domaine Guy BOCARD


Philippe LECLERC


Domaine François BERTHEAU


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine Jean CHARTRON


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Gérard TREMBLAY


Frédéric ESMONIN


BADER MIMEUR



DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU DES PEYREGRANDES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales