Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 03/09/2019
 

Philippe Leclerc

Exception

Philippe LECLERC


“Le vin est une vieille histoire de famille dans la famille Leclerc, puisque nous sommes viticulteurs de père en fils depuis cinq générations. J'ai appris beaucoup de ce que je sais, acquis beaucoup de mon savoir faire au contact de mon père. Et aujourd'hui c'est désormais à mon tour de transmettre cela à mes enfants. La passion du vin, de la vigne, de ce métier ne vous vient pas par hasard. Lorsque vous êtes fils et petit fils de viticulteur, cette passion est une sorte d'héritage. Vous naissez sur un domaine, vous faites vos premiers pas dans les vignes, dans une cuverie au milieu des tuyaux et des pressoirs, entre les fûts... Vous découvrez le monde de la vigne et du vin en même temps que vous découvrez le monde. Mais le monde de la viticulture ne devient pas UN monde, cela devient VOTRE monde. Reprendre le domaine familial, c'est un petit peu ne jamais quitter ses premiers terrains de jeux.Je cultive des vignes sur Chambolle-Musigny et Gevrey-Chambertin, avec notamment quatre premiers crus de Gevrey-Chambertin. J’élève mes vins dans le but d'en faire des vins de caractère, des vins de garde, mais aussi des vins que l'on aura plaisir à boire dès leur plus jeune âge. Je veux que mes vins soient l'alliance de la puissance et la rondeur. Puissance aromatique et rondeur en bouche. J'aime me dire que des gens vont prendre du plaisir en dégustant ma production et qu'elle va accompagner tous types de repas, du plus élaboré au plus simple. Bien sûr mes vins accompagneront de grands plats, mais rien de tel qu'un mariage de vins et fromages ou bien vins et charcuteries pour passer un bon moment.”

   

Philippe Leclerc


13, rue des Halles
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone : 03 80 34 30 72

Email : philippe.leclerc60@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine GROS Frère et Soeur


A l’origine, le Domaine a réuni, dans la maison familiale, l’héritage de deux de ses quatre enfants, Colette et Gustave. En 1984, Bernard Gros, leur neveu, prend la relève aux côtés de Colette. Bernard replante successivement toutes les parcelles. Il augmente de 12 ha le domaine en créant sur le hameau de Concoeur et Corboin (sis au-dessus de Vosne- Romanée), une parcelle en appellation Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits en vigne haute (9 ha en Pinot noir, 3 ha en Chardonnay). La propriété compte aujourd’hui 20 ha de vignes répartis en 8 appellations différentes. On a ici pour vocation d’élaborer des vins en respectant le terroir tout en conciliant le meilleur de la modernité. Formidable Richebourg Grand Cru 2016, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre, au nez intense, un vin tout en bouche, ample, soyeux, harmonieux, de très grande évolution. Le Clos Vougeot Musigni Grand Cru 2016, est charnu, riche, au nez épicé, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, prune) et d’épices en finale, de garde. Très typé, le Vougeot Premier Cru Les Petits Vougeot, de couleur grenat intense, est distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois.


6, rue des Grands-Crus
21700 Vosne-Romanée
Téléphone :03 80 61 12 43
Site personnel : www.g-f-s.fr

Sylvain MOSNIER


Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur mécanique automobile. Petit fils et arrière-petit-fils de viticulteur, il saisit l’opportunité de s’installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui loue 2 ha de vignes en appellation Chablis. Sa femme Monique le rejoint en 1995 pour développer la vente en bouteille et l’informatisation du domaine. En 2005, Stéphanie, leur fille, quitte son travail d’ingénieur logistique pour reprendre le domaine, elle s’installe en tant que Jeune Agriculteur en 2007, et vinifie les vins à partir de cette année-là. Aujourd’hui, le domaine exploite 18.5 ha composé de Petit Chablis, Chablis, et Chablis 1er cru Beauroy et Cote de Léchet. Sylvain est à la retraite mais continue avec Monique d’aider à la commercialisation et à faire des salons. Très beau Chablis Premier Cru Beauroy 2016, aux accents de musc et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, gras, de belle robe, ferme et suave, tout en séduction. Très agréable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2016, où l’on retrouve des nuances de lis et de miel, alliant complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), il est très élégant, charmeur et riche. Le Chablis Vieilles Vignes 2017 a des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, il est d’une très bonne tenue en bouche, un vin classique, équilibré en acidité, avec une finale généreuse et longue. Goûtez aussi le Chablis 2017, un vin complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches), vivace et très plaisant, et le Petit Chablis, franc et nerveux, à déboucher sur des huîtres ou des anguilles persillées.


36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 66 13 11 81
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site personnel : www.chablis-mosnier.com

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. “2018 : un millésime hors normes, nous précise Jean-Michel Chartron. Après avoir fait ses réserves pendant l’hiver grâce à une météo pluvieuse, le cycle végétatif prend d’abord un peu de retard mais lorsque le soleil apparaît en Avril, la vigne rattrape son retard et même va prendre de l’avance. Les gelées de fin Avril nous pertubent mais heureusement, les dégâts sont limités. La floraison et la nouaison se déroulent dans des conditions idéales, nous entrons dans une période de canicule et quelques orages de grêle début Juillet n’affecteront pas les vignes qui continuent de se développer jusqu’à mi-Août et de terminer leur maturation. La vendange très saine commencera le 28 Août sous une météo idéale, chaque parcelle est récoltée à son apogée afin d’en garder toute sa fraîcheur, une belle acidité, une richesse en sucre, de la concentration, de la complexité, bref, tout est réuni pour atteindre la perfection. Les vins blancs, ont des arômes divers reflétant chaque terroir, ils sont frais, minéraux, équilibrés par une belle tension, la bouche est ronde et généreuse. Les vins rouges, très colorés, sont structurés et puissants avec des tanins délicats, fruités, harmonieux, vraiment exceptionnels. Ils se dégustent déjà très bien dans leur jeunesse avec gourmandise. Nos ventes en 2019 concerneront tous les 2017.“ On patiente avec ce formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2016, marqué par son terroir, aux notes d’abricot frais, de narcisse et de pain brioché, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d’une jolie finesse, harmonieux en finale. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016, associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2016, n’a rien à lui envier, développant une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de fumé, de tilleul et de citron, tout en ampleur et distinction. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2016, toujours d’une grande intensité aromatique, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, il mêle suavité et longueur, un grand vin très élégant, charmeur et riche. Il y a ce Chassagne-Montrachet Premier Cru blanc Cailleret 2016, un vin riche, au nez, des connotations subtiles de cerise, d’humus, associant puissance et distinction en bouche, aux tanins savoureux. Superbe Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2016, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, charmeur au palais avec des nuances de miel et de pêche mûre, un grand vin. Très agréable Puligny-Montrachet Premier Cru blanc Vieilles Vignes 2016, riche au nez comme en bouche, un très joli vin, rond et typé comme il se doit, qui sent bon le tilleul et la noix fraîche. Egalement le Rully blanc Montmorin, il dégage un nez où dominent les fruits mûrs et les fruits secs, un joli vin de bouche ample, réussi. Comme le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2016, alliant finesse et structure, de bonne bouche, qui fleure bon les amandes et le lis, ample. Le Santenay blanc Champs Perrier 2016, de jolie robe dorée, c’est un vin d’une belle nervosité persistante.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

DOMAINE GERARD TREMBLAY


Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et leurs enfants Vincent et Éléonore, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 37 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru Vaudésir, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses vins de Chablis et plus d'un serait surpris à une dégustation à l'aveugle d'une si belle qualité de vins. Remarquable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2017, qui associe structure et distinction, avec ces senteurs de fumé bien spécifiques au palais, où s'entremêlent des notes persistantes de fruits blancs et de chèvre- feuille, tout en finale. Superbe Premier Cru Montmains 2017, c’est un vin distingué, d’un grand classicisme, très aromatique avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude au palais. Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2018, racé, au nez fleuri, suave mais délicat, d’une très belle persistance aromatique en bouche où s’épanouissent des connotations de miel et de lis, tout en finale. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2017, est très typé, bien parfumé et persistant, sec et complexe en bouche, fleurant le musc, le citron et l’aubépine, tout en bouche. Le 2016, a des notes de noisette et de miel, puissant, tout en délicatesse, très ample au palais, un grand vin racé, vraiment remarquable par sa structure et sa longueur en finale. Nous apprécions aussi l’exceptionnel Chablis Grand Cru Vaudésir 2017, aux nuances de petits fruits frais et de grillé, d’une belle vivacité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, très minéral. Le 2016, aux arômes de noisette grillée, de robe jaune aux reflets d’or, est intense et raffiné, tout en charme, de bonne bouche équilibrée, aux notes de pêche et de pain grillé, très bien élevé lui aussi. Il y a encore le Chablis Vieilles Vignes 2018, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de fleurs blanches et d’agrumes, très bien équilibré, aux connotations de petits fruits secs et de poire au palais, de bouche distinguée. Le Chablis 2018, associant puissance et distinction, est très élégant, tout en finesse, au nez de fleurs et de musc, encore un peu jeune, et le Petit Chablis 2018 est toujours charmeur par sa nervosité au palais.

Gérard Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Email : contact@chablis-tremblay.com
Site : gerardtremblay
Site personnel : www.chablis-tremblay.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine COUDRAY-BIZOT


Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du XVIIe siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune. Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les vignes historiques et d'appellations prestigieuses du Domaine.
Superbe Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau 2011, racé, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices?), alliant puissance et finesse, gras et intensité, idéal sur un chapon rôti ou une terrine de faisan aux fruits secs.
L?Échezeaux Grand Cru 2002 est tout aussi savoureux, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d?épices et de sous-bois très typé, est vraiment remarquable comme ce Gevrey Chambertin les Cazetiers 2009, puissant, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l?humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins amples et très fins à la fois, d?un grand équilibre en finale.
Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2007 est un très beau vin, d?une grande complexité aromatique (poire, fruits secs, pain grillé), très équilibré, gras en bouche et prouve le potentiel d?évolution de ce cru. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2014, avec des notes d?amande, de fruits secs et de miel, suave, d?excellente évolution, est à prévoir sur des quenelles ou un ragoût de homard aux petits légumes.
Tout en bouche, le Gevrey Chambertin Premier Cru Champeaux 2011, où dominent la groseille et les épices, un vin qui associe richesse et harmonie, avec des notes de pruneau et de truffe en finale, et poursuit sa très belle évolution.
Goûtez aussi le Nuits Saint-Georges Au Bas de Combe 2012, vieilles vignes de 90 ans, aux tanins très équilibrés, qui allie charpente et rondeur, riche, de bouche puissante, à découvrir sur une cassolette de rognons de veau à la moutarde ou un pigeon rôti. 
On poursuit avec ce grand Échezeaux Grand Cru en Orveaux 2013, classique de ce millésime, un vin avec beaucoup de matière, des notes délicates de fruits rouges séchés et de réglisse, ample, de belle évolution comme le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2013, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, violette, poivre?), alliant puissance et finesse, gras et intensité, de garde. Le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Champeaux 2013 est dans la lignée, de robe intense, au nez caractéristique dominé par les fruits surmûris, un vin très riche et très distingué à la fois.
Il y a encore le Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau 2013, franchement superbe, au nez d?humus et de pruneau, qui mêle richesse et finesse en bouche, complexité et charnu, très complet, d?une grande élégance aromatique au palais, de fort belle évolution.

Château David de Beaufort - 5, rue Vivant Gardin
21200 Beaune
Tél. : 06 28 27 10 38
Email : chateau@david-de-beaufort.com
www.vinsdusiecle.com/chateaudebeaufort
www.david-de-beaufort.com


BADER MIMEUR


Au sommet. Depuis 1919, la Famille Bader-Mimeur est propriétaire et exploite 98% des vignes du domaine du Château de Chassagne-Montrachet sur 5 ha plantés en Chardonnay et Pinot Noir. Ce domaine familial de 8 ha au total, exploite aussi des parcelles de Chassagne-Montrachet village (proche des Grands Crus du Montrachet), de Saint-Aubin 1er cru En Remilly et de Bourgognes régionaux plantés sur la commune de Chassagne. Aujourd?hui, Nathalie et Sébastien Fossier, arrière petits-enfants de Charles Bader et d'Elise Mimeur, représentent la 5e génération du domaine et font vivre le domaine aux côtés de leur père Alain Fossier, mari de Marie-Pierre Bader. Le plus grand soin est apporté aux vignes qui sont conduites en lutte raisonnée (travail mécanique du sol, effeuillage manuel?) afin d?obtenir les meilleurs raisins possibles qui seront récoltés manuellement et vinifiés dans la cuverie historique du domaine. Tous les vins sont élevés en fûts de chêne dans les caves voûtées enterrées durant 10 à 15 mois.
Le caveau de dégustation est ouvert toute l?année sur RDV (dimanche compris). Vous y serez chaleureusement reçu par les propriétaires ou par Jean-Luc Huguenin, chef de culture passionné par la vigne et la vinification.



?L?année 2019 sera l?année du centenaire du Domaine Bader-Mimeur, acheté par Charles Mimeur en août 1919. Nathalie Fossier, 5e génération, prendra à cette occasion les rênes du domaine.?
Très beau Chassagne-Montrachet rouge 2017, au nez gourmand et complexe, avec ces senteurs de cerise et de framboise, légèrement poivré, de bouche intense, aux tanins présents, est bien typé, très fin au nez, alliant structure et velouté. Maintenant nous passons sur le Chassagne-Montrachet blanc 2017, est d?une grande pureté aromatique florale, de bouche subtile à dominante de fleurs fraîches et d?amande, d?une belle complexité, un vin qui emplit bien la bouche, et mérite d?être attendu. En terminant avec ce Bourgogne Pinot Noir Dessous Les Mues 2017, issu de vignes plantées à Chassagne-Montrachet mais en dehors du Domaine du Château de Chassagne-Montrachet, avec ces notes de cerise et d?humus, un vin à la fois souple et riche. Ces 3 cuvées ont été élevées en fûts de chêne et fermentées sans adjonction de levure.

Gérant : Alain Fossier
1, chemin du Château
21190 Chassagne-Montrachet
Tél. : 03 80 21 30 22 et 06 22 86 48 29
Email : info@bader-mimeur.com
www.bader-mimeur.com


Domaine des LAMBRAYS


Au sommet. Appartient à LVMH. Le vignoble de ce (très) Grand Cru de Morey-Saint-Denis (c?est le plus grand d?un seul tenant de la Côte-de-Nuits (8,70 ha), situé à une altitude de 250 m, très vieilles vignes), est constitué de 3 climats géographiques : Meix Rentier, la terre la plus lourde et la plus argileuse ; les Larrets, la partie la plus pentue exposée à l?est, et les Bouchots, une partie bien ventilée sur la partie haute, en sortie de la combe de Morey, et bien protégée des vents du nord dans la partie basse. Cette complémentarité géologique et climatique est déterminante et explique en partie la grande finesse et la complexité des vins. Le sol marneux, qui domine dans le haut du clos, favorise l?élégance des vins, tandis que le bas, plus argilo-­calcaire, produit des vins puissants et charpentés.
Splendide clos des Lambrays 2015, vendangé le 3 septembre, vinification vendanges entières, élevage durant 18 mois en fûts à 50% neufs, aux senteurs de cerise et de sous-bois, d?une grande finesse aromatique, qui dégage en bouche des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe, très typé (190 €). Très beau 2014, élevage 50% en fûts neufs 18 mois, un vin concentré, au parfum de violette, de prune et de sous-bois, d?une grande finesse aromatique, de garde. Le 2013, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et aux notes giboyeuses, puissant et savoureux, est un vin ample, très légèrement poivré en finale. Le 2012 est superbe, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d?épices, aux tanins bien enrobés, un vin riche, très distingué, racé, qu?il faut savoir attendre. 
Exceptionnel 2011, très typé, d?une belle onctuosité en bouche, un vin délicat mais de bouche intense, complexe et très élégant à la fois, très marqué par son terroir, de robe intense, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d?excellente garde, que l?on peut apprécier avec un pigeon rôti ou une pintade au foie gras.
Le 2010 est fantastique, aux arômes de fruits macérés et d?épices, riche, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse, ampleur et charpente, aux tanins bien soyeux et très équilibrés, un grand vin, de très belle évolution. 
Splendide 2009, de couleur intense, au nez dense et subtil, avec ces connotations de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un très grand vin puissant qui commence à se fondre et à développer en bouche des nuances de prune cuite et d?humus, vraiment prometteur. Très beau 2008, de robe pourpre intense, aux tanins mûrs, solide, gras et complet, d?une belle harmonie, d?une grande persistance aromatique, aux connotations de prune, de cannelle et de truffe.

Direction-Oenologue : Boris Champy
31, rue Basse
21220 Morey-Saint-Denis
Tél. : 03 80 51 84 33
Email : clos@lambrays.com
www.lambrays.com



> Les précédentes éditions

Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018

 



Sylvain MOSNIER


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Pierre GELIN


Domaine des LAMBRAYS


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Antonin GUYON


Domaine JOMAIN


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine Albert JOLY


Domaine DENIS Père et Fils


Frédéric ESMONIN


Domaine DENUZILLER


BADER MIMEUR


Domaine Guy BOCARD


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine Jean CHARTRON


AUVIGUE


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Jean-Marie NAULIN


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Gérard TREMBLAY


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine de la POULETTE


Robert AMPEAU et Fils


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Pierre BOURÉE Fils


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine François BERTHEAU


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine SEGUIN-MANUEL


Gérard DOREAU



CHARLES SCHLERET


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CLOS TRIMOULET


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE GOSSET


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales