Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 04/08/2015
 

DOMAINE CHEVILLON-CHEZEAUX

Race

Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX

Le Domaine fût créé en 1887, transmis de génération en génération. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, qui se passionnent pour leurs 8,60 ha de vignes. Leurs vins sont devenus des références.


Avec cinq générations de vignerons, le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Les méthodes de travail et surtout de vinification sont restées traditionnelles : taille courte et ébourgeonnage sévère pour ne garder qu’un rendement correct pour une meilleure maturité et qualité. La vendange est manuelle, foulée, éraflée, puis passe par un pressurage pneumatique. Les vinifications se font avec une préfermentation à froid (12-13°) de 5 à 6 jours pour une meilleure extraction aromatique. Puis, la cuvaison d’environ 18-21 jours dans des cuves ouvertes permet une alternance entre le remontage et le pigeage, cette opération qui consiste à enfoncer les matières solides du raisin remontées en surface dans le jus en fermentation pour une meilleure extraction des tanins et des anthocyanes. Les vins sont ensuite élevés en fûts de chêne de 15 à 18 mois selon les millésimes et les appellations. Talentueux et chaleureux, Philippe Chezeaux fait des vins à son image, d’une grande typicité, des crus qui expriment au mieux chaque terroir, selon chaque millésime. Bien sûr, il y a ce formidable Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges, un grand vin racé, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices...), alliant puissance et finesse, tout en bouche, de très belle garde. Les millésimes 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2005, 2004 et 2003 sont remarquables, chacun possédant sa propre spécificité, le 2002 est une réussite incontestable, très parfumé, le 2001 poursuit sa belle évolution, un vin aux tanins soyeux, solide, gras et complet, tandis que le 2000 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et de réglisse, de jolie bouche, idéal sur un gibier. Dans la lignée, leur Nuits-Saint-Georges Les Porêts, de très jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois, typé, un beau vin tout en bouche, charpenté, harmonieux, d’excellente garde également comme le Nuits Aux Champs-Perdrix, de bouche puissante, très classique, de robe intense, au nez dominé par les fruits rouges cuits... Le tout bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-typicité. 
LES VINS DU DOMAINE Des appellations Nuits-Saint-Georges 1er Cru : « Les Bousselots » Rouge et Blanc, « Aux Champs-Perdrix », « Les Crots », « Les Porêts », et le célèbre « Les Saint-Georges » considéré comme le plus ancien climat car ce lieu-dit était déjà planté en l’an 1000. Des appellations villages : Nuits-Saint-Georges, Nuits-Saint-Georges « Les Saint-Julien », Vosne Romanée. Des appellations régionales : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Rouge et Blanc, Bourgogne Aligoté.

   

DOMAINE CHEVILLON-CHEZEAUX

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahère
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone : 03 80 61 23 95
Télécopie : 03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainechevillonchezaux




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Henri REBOURSEAU (Ch)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
PIERRE NAIGEON (CHM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
François GERBET (VR)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
LOUIS LATOUR
POULETTE (Vr)
BERTAGNA
LABOURE-ROI
Manuel OLIVIER
CRUCHANDEAU
CH. DE SANTENAY
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
POULLEAU (V)
COSTE-CAUMARTIN
MEIX (SA)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
NUDANT (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHARLEUX (S)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BRUYÈRE (Mâcon)
PARIZE (Givry)
Alain VIGNOT
BERGER-RIVE
NINOT (Me)
Eric DARLES (Irancy)
HEIMBOURGER (Irancy)
VAUCHER



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(AUDOIN (Mars.))
DEREY (Fixin)
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
BERTHELEMOT (Beaune)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BLASON DE VAIR*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle de la maison : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison. Voilà un très grand Charmes Chambertin Grand Cru 2011, de belle robe pourpre, au nez puissant et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente, très charmeur, très marqué par son terroir.  Le Gevrey-Chambertin Clos de la Justice 2012, intense, est harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, classique de ce millésime, un vin charnu, très parfumé, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs au palais. Le Meursault 2012 est de belle robe, d’un bel équilibre, aux connotations florales subtiles, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de grillé et de pêche surmûrie, alliant puissance et souplesse, subtilement vanillé au palais, qui mêle structure et suavité. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l’on propose des menus-dégustation avec 5, 7 et 9 vins. Les vins sont accompagnés de plats de la région.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25
Télécopie :03 80 51 85 64
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
Site personnel : www.pierre-bouree-fils.com

Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Une exploitation familiale (vignoble de 23 ha). Bernard Delagrange, viticulteur à Volnay de père en fils depuis plusieurs générations, installe son exploitation et son habitation à Meursault en 1972. Il a su recréer un ensemble de bâtiments harmonieux, la demeure principale, les communs et les chais enserrant une cour très joliment fleurie, aidé par son fils Philippe et son petit-fils Alban qui assurent la continuité. On se fait plaisir en débouchant ce Meursault Premier Cru Charmes 2012, avec des senteurs subtiles où l'on retrouve le chèvrefeuille et le miel, suave, charmeur. Très beau Pommard Premier Cru Poutures 2012, au nez intense et subtil à la fois (mûre, framboise), typé, tout en bouche, charpenté, charnu, qui commence à très bien s’apprécier. Le Beaune rouge 2012, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, poivre...). Beau Volnay Premier Cru Caillerets 2012, de belle intensité, aux arômes de fruits noirs cuits et de cuir, aux tanins veloutés. Le 2011, avec des notes de framboise et de cuir en bouche, au nez expressif de fruits cuits et d'épices, est très structuré. Faites une étape dans le restaurant Le ­Pommard (place de l’Europe à Pommard, tél. 03 80 22 08 08), une bonne occasion d’apprécier les spécialités bourguignonnes.

Philippe Delagrange
10, rue du 11 Novembre
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 22 72
Télécopie :03 80 21 68 70
Email : bernard.delagrange@wanadoo.fr
Site personnel : www.grands-vins-de-bourgogne.com

Domaine Albert JOLY


Petit domaine familial d'environ 4 ha, dont l'exploitation a été reprise en 2007 par les enfants. Tous les vins sont produits sur le territoire de Puligny-Montrachet. Les vignes sont cultivées en mode raisonné. Toutes les appellations sont vinifiées en fûts de chêne issus des forêts de l'Allier et les fermentations sont naturelles. Un sulfitage minimum est pratiqué. Les vins ne sont pas filtrés avant leur mise en bouteilles. Coup de cœur pour son Puligny-Montrachet les Charmes 2012, frais et onctueux à la fois, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse, vraiment réussi comme le 2011, élégant, riche en arômes comme en charpente, un vin gras, d’une grande complexité aromatique, avec des notes de poire, de narcisse et de musc, légèrement miellé, de bouche très ample qui évoque la fougère. Le Puligny-Montrachet les Tremblots 2012 est tout en nuances d’arômes, dense et persistant, un vin généreux, où l’on retrouve le chèvrefeuille et la rose. Excellent 2011, avec une dominante de fleurs blanches, de pêche et de petits fruits secs, tout en finesse, très agréable, sec et suave à la fois.

Famille Joly
2, rue du Creux de Chagny
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 90 52
Email : domainealbertjoly21@orange.fr

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. “Le 2011 a été marqué par un printemps précoce, un été pas particulièrement beau, et une très belle arrière saison, nous raconte François Bertheau. Ces conditions météorologiques ont donné de très bons résultats, avec par contre une vigilance à la maîtrise des températures en vinification. Les quantités sont, à quelque chose près, similaires à 2010. Bien qu’il soit encore un peu tôt, ce millésime 2011 apparaît bien équilibré, peut-être mieux que le 2010, dont il semble être cousin germain avec du caractère et beaucoup de fruit, peut-être un peu plus soutenu et plus tannique. Il sera sûrement de garde. Pour un vigneron c’est une belle année comme nous les aimons.” En attendant, il y a son superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. Le Chambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.

François Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine.bertheau@vinsdusiecle.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

Nicolas POTEL


Même propriétaire que Labouré-Roi. “De la sélection des raisins à la mise en bouteille, précise-t-on, nous prenons un soin particulier à laisser les terroirs s’exprimer pour qu’ils révèlent leurs expressions aromatiques. Nous avons pour principe de tenir compte de la qualité des sols, de l’exposition et de la bonne santé des vignes et du travail fourni par nos vignerons partenaires. Un vin de qualité est avant tout un vin naturel, c’est pourquoi nous n’effectuons qu’un minimum d’interventions lors de la vinification. Nous estimons, en effet, que comme chaque année est différente, il faut adapter notre style de vinification à chaque millésime. Nous axons ainsi notre travail sur le sensitif et le goût plutôt que sur les résultats d’analyses et les fiches de vinifications.”
Cela donne ce Puligny-Montrachet 2013, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances d’agrumes mûrs, dense et distingué à la fois,bien réussi comme le Chablis Premier Cru 2014, vif, harmonieux en bouche, complexe, très floral, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et distinguée.
Le Bourgogne rouge Pinot Noir 2014, généreux, ferme, à dominante de pruneau et de cannelle, est de bouche fondue, tandis que le Nuits-Saint-Georges rouge 2013, de bouche charnue et poivrée, de robe pourpre, au nez concentré (mûre et cassis), aux tanins fondus, se dévoile à peine actuellement. Le Mâcon-Villages blanc 2014, où s’entremêlent des nuances de fruits frais et de chèvrefeuille, est très agréable, de belle robe brillante et limpide.
13, rue Lavoisier
21700 Nuits-Saint-Georges
Tél. : 03 80 62 15 45
www.nicolas-potel.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Cave du Père TIENNE


Un petit domaine familial de 5 ha, en majorité sur sols siliceux et maigres. Les vignes sont en majorité situées sur des sols siliceux et maigres. Vins vinifiés par macération de grappes entières vendangés manuellement, puis élevés en fûts de chêne pendant 12 mois. Pas de fûts neufs.
“Notre production, précise-t-on, est issue essentiellement du Gamay, planté sur différents types de sols. Le vignoble de Sologny est en effet à cheval sur une rupture géologique : la roche calcaire de la Montagne de Cras qui surplombe le village au sud-est, au pied de laquelle s’étalent les sédiments argilo-calcaires jusqu’au bois-Clair au nord et le massif granitique, des Enceints au Télégraphe, soit du sud-ouest au nord-ouest, avec ses sols siliceux et maigres.”  
Leur Mâcon-Milly-Lamartine 2012, issu du Gamay produit sur un terroir plutôt siliceux, sableux, vendanges manuelles pour pouvoir cuver des grappes entières, selon la méthode traditionnelle, de robe brillante, aux tanins harmonieux, aux senteurs de fraise des bois et de prune, ample, est à savourer sur un coq au vin (6 € environ), Le Mâcon-Milly Lamartine rouge 2010, bien élevé en fûts, de belle couleur grenat, un vin typé, corsé, velouté, avec des notes de sous-bois et de prune, fondu en bouche (6,90 €). Le Mâcon-Milly Lamartine rosé 2012, au nez où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée, sec et rond à la fois (5,90 €)

Agnès et Éric Panay

Clos des LAMBRAYS


Vient d’être racheté par LVMH. Le vignoble de ce (très) Grand Cru de Morey-Saint-Denis (c’est le plus grand d’un seul tenant de la Côte-de-Nuits (8,70 ha), situé à une altitude de 250 m, très vieilles vignes), est constitué de 3 climats géographiques : Meix Rentier, la terre la plus lourde et la plus argileuse ; les Larrets, la partie la plus pentue exposée à l’est, et les Bouchots, une partie bien ventilée sur la partie haute, en sortie de la combe de Morey, et bien protégée des vents du nord dans la partie basse. Cette complémentarité géologique et climatique est déterminante et explique en partie la grande finesse et la complexité des vins. Le sol marneux, qui domine dans le haut du clos, favorise l’élégance des vins, tandis que le bas, plus argilo-­calcaire, produit des vins puissants et charpentés.

Formidable clos des Lambrays Grand Cru 2012 (élevage 50% en fûts neufs pendant 18 mois), de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d’épices, aux tanins bien enrobés, un vin riche, très distingué, racé, qu’il faut savoir attendre. Exceptionnel 2011, très typé, d’une belle onctuosité en bouche, un vin délicat mais de bouche intense, complexe et très élégant à la fois, très marqué par son terroir, de robe intense, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d’excellente garde. Le 2010 est fantastique, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse, ampleur et charpente, aux tanins bien soyeux et très équilibrés, un grand vin, de très belle évolution. Splendide 2009, de couleur intense, au nez dense et subtil, avec ces connotations de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un très grand vin puissant qui commence à se fondre et à développe en bouche des nuances de prune cuite et d’humus, vraiment prometteur. 
Très beau 2008, de robe pourpre intense, aux tanins mûrs, solide, gras et complet, d’une belle harmonie, d’une grande persistance aromatique, aux connotations de prune, de cannelle et de truffe, un vin racé et prometteur. 

Direction : Thierry Brouin

> Les précédentes éditions

Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Pierre BOURÉE Fils


Clos BELLEFOND


Domaine Guy ROBIN


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Gérard TREMBLAY


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Vincent BACHELET


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Jean-Marie NAULIN


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Domaine Jacques CARILLON


Domaine PRIEUR-BRUNET


Sylvain MOSNIER


Domaine Henri REBOURSEAU


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Domaine Jean CHARTRON


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine des MEIX


Frédéric ESMONIN



DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE ALARY


DOMAINE PICHARD


MAISON MOLLEX


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


EARL GUY MALBETE


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE DE LA RENAUDIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales