Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 05/03/2019
 

Domaine Gelin

Sommet

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! Fixin rouge 2014 : couleur grenat, le nez est immédiat, superbe, très Pinot. Légèrement épicé, il exprime des notes originales d'orange confite ou de liqueur d'orange. En bouche, la dégustation démarre sur la discrétion et la finesse. Un vin compact et texturé. Le boisé de l'élevage est parfaitement fondu. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2014 : robe rouge carmin brillante. Le nez a des notes poivrées. Un millésime tardif, un terroir “froid”, ont donné un vin de caractère, solide et dense, possèdant une belle allonge. Un “végétal noble” issu d'une vinification avec une partie de vendange entière reste en filigrane tout au long de la dégustation. Une finale d'une belle longueur sur des notes de tabac, d'épices douces et de truffes. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2014 : nez de zeste d'orange, réglisse, bois de sental, vanille discrète en filigrane. Comme souvent sur ce terroir moins caillouteux, la bouche est chaude, solaire, sucrée et fluide et ne présente aucune accroche. Une belle harmonie règne sur la dégustation. Les tanins sont parfaitement maîtrisés et leur sucrosité aide à une mise en place immédiate de la matière. Très belle longueur sur des sensations sucrées de type patisserie ou tarte aux quetsches. Gevrey Chambertin Clos de Meixvelle 2014: robe rouge rubis brillante, superbe nez expressif et ouvert sur des notes de fruits mûrs et d'épices (muscade, poivre de Séchuan). En bouche, de la matière, de la puissance, des nuances de tabac et d’épices, un vin de belle garde. Gevrey Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2014 : les qualificatifs sont nombreux pour décrire le nez : puissant, intense, racé, épicé (muscade, cannelle...). En bouche, le meilleur de Gevrey Chambertin s'exprime avec un vin droit, ciselé, superbement équilibré. Le milieu de bouche est assez juteux et croquant. La texture très racée, très calcaire, voire crayeuse, est accompagnée par des tanins fermes et autoritaires taillés pour la garde. Côté arômes, ceux de la cerise, typiques du terroir de Gevrey, s'associent à l'acidulé pour faire saliver les papilles. Chambertin Clos de Bèze 2014 : robe rouge grenat intense. Le nez est puissant, racé, dominé par le bois aujourd'hui. En arrière-plan, quelques notes épicées (vanille, cannelle, muscade) et florales sauvages (buisson de ronces) s'expriment encore discrètement. Une petite touche de tabac blond complète ce beau bouquet. La bouche est au même niveau de puissance. Explosive et racée en attaque, elle se déploie dans un crescendo et une montée en puissance déterminée. La texture minérale ajoute une strate solide à cet ensemble fougueux. Ce grand vin de terroir (le plus ancien de Bourgogne identifié) s'assagit en finale pour laisser entrevoir son futur potentiel à maturité. Belle longueur sapide sur des impressions à la fois viriles (musc) et fruitées (griottines, cerise à l'eau de vie).

   

Domaine Gelin

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24

Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Gérard DOREAU


Vignerons de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, vignoble de 4,50 ha. La méthode de culture est traditionnelle et naturelle, sans amendement des sols, ni désherbage. Seul un labourage régulier est pratiqué. Les vendanges sont effectuées manuellement. La vinification est également traditionnelle. Les raisins sont égrappés à 100% et cuvent une dizaine de jours. L’élevage dure 12 à 15 mois en fûts de chêne. Les vins sont mis en bouteilles après unification, collage et légère filtration. Voilà un remarquable Monthélie Premier Cru Champs Fulliot rouge 2016, de robe rouge cesise soutenu, où se mêlent la griotte et l’humus, associant concentration et finesse, de bouche ample et fondue, de très bonne garde. Le Pommard Les Vignots 2015 est d’un beau rouge grenat, suave, avec ces connotations subtiles de fruits rouges et de violette, très harmonieux, aux tanins fondus. Le 2014, coloré, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes de petits fruits mûrs (groseille, fraise des bois), d’une finale légèrement poivrée, est un vin qui demande un peu de temps pour se fondre. Le Monthélie Vieilles Vignes 2015, de robe pourpre intense, est marqué par son terroir, au nez dominé par la prune, la violette et une pointe de réglisse. Goûtez aussi le Meursault 2016, à dominante de fleurs blanches et d'amande, charpenté, au fruité complexe, généreux et séduisant.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-doreau.fr

Domaine de la POULETTE


Le Domaine est une très ancienne propriété, appartenant à une famille dont la présence sur la côte viticole est attestée depuis l'époque de Louis XIV. Depuis plus de six générations, elle s'est transmise par les femmes, qui ont toujours su choisir à leur coté des hommes de valeur pour porter avec elles le flambeau du Domaine. Les vendanges 2017, nous dit François Michaud, ont été précoces et de belle qualité, les raisins particulièrement sains laissent espérer un millésime très équilibré, soyeux, élégant, représentatif de la Bourgogne, et, pour compléter, la quantité était bien présente. A mon avis, ce millésime 2017 n'est pas très éloigné du 2010. En vente en 2018 : les Coteaux Bourguignons et Nuits-Saint-Georges 2015, les Premiers Crus les Poulettes 2009, 2011, 2012, les Vaucrains 2012 et 2015, les Blancs 2015 et 2016. Désormais les Bourgognes 2017 auront l'appellation Côte d’Or en blanc et en rouge. Leur fille, Hélène Gaudeul, a créé une nouvelle société pour qu'ainsi la marque Domaine de la Poulette continue sous son impulsion et en accord avec ses parents. Une nouvelle cuverie vient également d'être installée. Située sur une parcelle à Vosne-Romanée, la cuvée Corvée au Prêtre provient d'une vigne âgée et doit son nom au curé qui faisait travailler les vignes à sa façon. Elaboré en cuvaison froide, ce vin a de remarquables arômes et peut être bu jeune ou vieillir plusieurs années. De nombreuses médailles viennent, chaque année, récompenser le travail accompli : médaille d'Argent au Concours des Vins de Lyon pour le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2011, médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2014, Burgondia d'Or 2016 et médaille d'Argent au Concours Féminalise 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2013, Burgondia d'Or en 2016 pour le Bourgogne Blanc 2013 ! Vous allez aimer comme nous ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Poulettes 2012, d’un joli pourpre foncé, avec des arômes prononcés de musc, de fraise et de sous-bois, un vin de bouche dense, aux tanins bien ronds, subtil, bien typé. Le 2009 est vraiment superbe actuellement, de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins concentrés et fondus à la fois, bien charpenté, tout en séduction, idéal avec des paupiettes de veau en cocotte ou des noisettes d'agneau aux flans de légumes. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2015, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs cuits, tout en finesse tannique, ample et de belle structure, très prometteur, quand le 2012, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins très étoffés, est un vin velouté où l’élégance s’exprime à plein, idéal, notamment, avec un filet de veau en croûte de cèpes ou un bœuf à l'aigre-doux.  Goûtez aussi le Côte de Nuits Villages blanc 2015, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, et le Bourgogne blanc Chardonnay 2015, de très jolie robe, un vin aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, associant souplesse et vivacité.

François et Françoise Michaut-Audidier
103, Grande Rue
21700 Corgoloin
Téléphone :03 80 62 98 02
Télécopie :01 45 25 43 23
Email : infos@poulette.fr
Site personnel : www.poulette.fr

Domaine Pierre AMIOT et Fils


Depuis cinq générations, la famille Amiot est propriétaire de ce domaine de 8 ha. Jean-Louis Amiot gère le domaine avec son frère Didier depuis 1981. Le domaine pratique la lutte raisonnée, aucun traitement n'est fait de façon préventive, labours pour éviter l'usage de désherbants. Un ébourgeonnage est effectué au printemps pour maîtriser les rendements. Fidèle à lui-même, un grand Morey-Saint-Denis Premier Cru Aux Charmes 2016, avec cette touche de fumé persistante, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d’arômes dominée par la griotte et la mûre, est d’une grande harmonie en bouche, savoureux, tout en finesse, de garde. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Millandes 2016 se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, au nez complexe et subtil à la fois, marqué par la prune et les sous-bois, quand ce Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Blanchards 2016, alliant fermeté et rondeur, aux tanins riches, de robe intense, au nez persistant avec des nuances de fruits à noyau et une pointe d’épices douces, est très équilibré, généreux, de bouche ferme, où l’on retrouve les petits fruits noirs. Superbe Clos de la Roche Grand Cru, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, un grand vin typé.  Goûtez également le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Combottes 2016, d’une belle concentration d'arômes (myrtille, épices...), ample, de belle charpente, de très jolie robe, vraiment très bien élevé, de bonne garde, naturellement.

Jean-Louis et Didier Amiot
27, Grande Rue
21220 Morey-Saint-Denis
Téléphone :03 80 34 34 28
Email : contact@domainepierreamiot.fr
Site personnel : www.domainepierreamiot.fr

DOMAINE MARC JOMAIN


Philippe, Catherine et Christophe JOMAIN, frères et soeurs, exploitent leur propre domaine au sein d'un groupement foncier créé le 03 novembre 1992. Le domaine comprend 9 hectares de vignoble à PULIGNY-MONTRACHET dont 4 produisent essentiellement des grands vins blancs de réputation mondiale issus du cépage chardonnay dans les appellations village, 1er cru et grand cru. Alliant modernisme et tradition, le domaine est dirigé avec dynamisme par la famille JOMAIN. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée. La lutte raisonnée permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en utilisant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts portent leurs fruits car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble. La vendange est récoltée manuellement, la vinification respectueuse de chaque appellation s'effectue par pressurage pneumatique. Les vins fermentent en fût de chêne dans une proportion n'excédant pas le quart de fût neuf. L'élevage traditionnel et la mise en bouteilles sont réalisés avec minutie sans manipulation excessive des vins sous le contrôle étroit d'un laboratoire d'oenologie agrée. Durant la fermentation malo-lactique les vins sont bâtonnés afin d'obtenir davantage de rondeur et de complexité. Au printemps, les vins sont alors soutirés et clarifiés par collage, la mise en bouteille intervenant généralement début septembre. Découvrez leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2010, un vin minéral, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits, avec des notes de tilleul et d’abricot. Remarquable 2009, avec ces senteurs spécifiques de pomme et d’amande grillée, un grand vin, gras, tout en arômes et longueur en bouche avec ces connotations discrètes de poire et de brioche, vraiment remarquable. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2010, avec ces notes de noisette et de miel, intense, tout en finesse, un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine. Le 2009 est dense et subtil, un vin où l’on trouve des notes de tilleul et d’amande, typé, de bouche puissante, de robe jaune pâle aux reflets d’or, avec beaucoup de moelleux et de persistance.

Famille Jomain
1, rue de l'Abreuvoir
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Télécopie :03 80 21 94 45
Email : info@vins-jomain.com
Site : domainejomain
Site personnel : www.domaine-jomain.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine MUSSY


Je suis fidèle à ce domaine depuis le premier Guide. En 2014, c?est Delphine, la fille de Michel et Odile, et son compagnon Mathieu Kaufmann, qui vont prendre en charge ce domaine de 6 ha avec 12 appellations.
?Les maîtres mots, me dit Odile Meuzard, reflets de notre philosophie globale sont : préserver l?essence et la richesse de notre terroir. Une vinification traditionnelle qui assure l?expression naturelle du vin et apporte un souffle nouveau. L?humilité d?intervenir le moins possible pour laisser le terroir s?exprimer : être à l?écoute de la Terre et des spécificité de chacun des millésimes, aucune vinification n?est identique. Nous nous attachons depuis toujours à proposer à nos clients des vins ronds et ouverts, donc ?bons à boire?. Pour cela, nous conservons chaque année une partie des bouteilles de notre production que nous avons le plaisir de faire découvrir ou redécouvrir quelques années plus tard, suivant les millésimes, à leur apogée de dégustation ! Nous avons encore à la vente les 2001, 2002 et 2005...?
Voilà un grand Pommard Clos des Épenots Premier Cru 2011, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, très charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2010 est intense, associant finesse et charpente, un vin coloré et riche, très parfumé (truffe, groseille), de très bonne garde. Le 2009 est dans la lignée, savoureux, charnu, au nez d?épices et de griotte mûre, très riche, d?une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, de très bonne garde. 
Le Pommard Pézerolles Premier Cru Vieilles Vignes 2010 est remarquable, intense et chaleureux, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre, tout en finale. Le Pommard Premier Cru Saussilles 2011, de bouche puissante et dense, aux tanins fondus, dégage un bouquet complexe où s?entremêlent des senteurs de petits fruits rouges mûrs et de réglisse. Le 2010, distingué, aux connotations de prune et de champignons, riche en arômes comme en structure, poursuit son évolution comme le Pommard Les Petits Noizons 2010, tout en harmonie avec des nuances de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins soyeux et puissants à la fois, très charmeur. Excellent Beaune Montrevenots Premier Cru 2012, très représentatif des meilleures bouteilles de l?appellation, avec des notes subtiles d?humus et de petits fruits rouges surmûris.

Odile et Michel Meuzard
12, ancienne route d'Autun
21630 Pommard
Tél. : 03 80 22 89 11 et 06 72 82 72 63
Fax : 03 80 24 79 79
Email : domaine.mussy@free.fr
www.domainemussy.com


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine de 9 ha. Issu d'une très vieille famille de vignerons, Louis Virely s'installe à Pommard en reprenant le Domaine de ses beaux-parents au début du siècle. C'est en 1926, qu'il achètera la parcelle de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, fleuron du Domaine. En 1951, son fils Bernard reprend une partie du Domaine et se marie à une vigneronne de Meursault, ce qui enrichit le Domaine de vins de Meursault. Ensemble, ils achètent et replantent le Clos de l'Ermitage à Beaune, ainsi que diverses parcelles sur le village de Pommard. Le Domaine Virely-Rougeot est né. Au cours de l'année 2003, le Domaine a acquis 12,80 ares de Pommard Premier Cru Clos des Arvelets, ce qui en fait le plus grand propriétaire de cette appellation avec près de 2 ha. Aujourd'hui Patrick, un de leurs fils, et son épouse, Virginie, qui s?occupe de l?accueil et du conseil des clients au caveau, perpétuent la tradition familiale.
?Pour Patrick Virely, rien que de bonnes choses : vendanges superbes, une plus grande qualité en blancs qu'en rouges où les rendements sont très importants avec de super degrés. Il met en vente cette année : Meursault 2016, Charmes 2016, Bourgogne rouge 2015, Beaune Clos de l'Ermitage 2015, Pommard 2016, cuvée des vignerons Les Arvelets de Pommard 2014 et 2015.?
Vous allez aimer comme nous leur remarquable Pommard Premier Cru rouge Clos des Arvelets 2016, qui est de couleur pourpre intense, aux tanins savoureux, très parfumé, associant gras et intensité, un vin généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et les épices. Le 2015, de robe grenat, avec des notes de violette et d?humus, est typé par ce terroir particulier, riche, aux tanins équilibrés mais soyeux, ferme et persistant, de belle évolution. Le 2014, au nez caractéristique dominé par les fruits noirs, un vin aux tanins bien présents, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, tout en bouche. 
Superbe Pommard Premier Cru rouge Les Chanlins Bas 2016, de bouche puissante et dense, aux tanins fondus, dégage un bouquet complexe où s?entremêlent des senteurs de petits fruits rouges mûrs et de réglisse. Le 2015, très typé également, parfumé, au nez dominé par les fruits cuits et la truffe, de bouche complexe aux connotations typiques de mûre, de poivre et de sous-bois, d?une belle structure, c?est un vin qui allie charnu et distinction. Le 2014 est riche au nez, avec des connotations subtiles de cerise et d?humus, un vin qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé. 
Excellent Pommard 2016, à dominante de fruits cuits et de fumé, qui mêle charpente et velouté, un vin de robe intense.
Le Meursault Premier Cru Charmes 2016, au nez fleuri, suave et puissant, a une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, un vin qui mérite un poisson en sauce. Et enfin cet agréable Bourgogne rouge Pinot Noir 2016, qui sent le cassis et l'humus, charpenté, un vin tout en charme, que l?on peut commencer à déboucher sur un jarret de veau aux légumes.

Patrick et Virginie Virely
9, place de L'Europe
21630 Pommard
Tél. : 03 80 24 96 70
Email : contact@domaine-virely-rougeot.fr
www.domaine-virely-rougeot.fr


Domaine CRUCHANDEAU


Julien Cruchandeau, qui n'est pas issu d'une lignée de vigneron, a créé son domaine en 2003, après une solide formation en œnologie et viticulture, et des emplois dans divers domaines bourguignon. Ses vignes sont cultivées dans le respect des sols et des terroirs. Pas d'engrais chimique, lutte raisonnée, vendanges manuelles, vinification le plus naturellement possible, élevage de 8 à 18 mois en cuves ou en fûts.
Le Bouzeron Vieilles vignes 2011, cépage Aligoté, vignes de 66 ans, élevage pour 80% en cuve pour préserver la fraîcheur et la minéralité de l'Aligoté et 20% en fûts neuf pour ajouter de la complexité et du gras, médaille d'Argent au concours de la Côte Chalonnaise, est bien agréable. Excellent Savigny-lès-Beaune Les Petits Picotins 2011, un premier millésime issu de Pinot Noir élevé de 12 à 15 mois en fûts de chêne, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre, ample, très persistant, très fin, avec des tanins souples et puissants à la fois, de bonne garde. Goûtez le Crémant de Bourgogne brut, de bouche légère, tout en fraîcheur, avec ces notes florales et fruitées, de mousse tendre, et le Hautes Côtes de Nuits Les Valençons rouge 2011 (c'est le deuxième millésime pour cette cuvée), au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, est bien classique de son appellation, de robe intense, très bien élevé. Tout cela fait qu'il n'y a pas à hésiter.

Julien Cruchandeau
4, rue Robert
21700 Chaux
Tél. : 03 80 62 16 50 et 06 74 85 79 62
Email : domaine.cruchandeau@gmail.com
www.domaine-cruchandeau.com



> Les précédentes éditions

Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017

 



Pierre BOURÉE Fils


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Jean-Marie NAULIN


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine des MONTS LUISANTS


Clos BELLEFOND


Domaine Pierre GELIN


Sylvain MOSNIER


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Guy ROBIN


Gérard DOREAU


Domaine François BERTHEAU


Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine JOMAIN


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine Guy BOCARD


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Clos des LAMBRAYS


Robert AMPEAU et Fils


Domaine Albert JOLY


Domaine Jean CHARTRON


Frédéric ESMONIN


Domaine GROS Frère et Soeur


BADER MIMEUR


Gérard TREMBLAY


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Jacques CARILLON


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine de la POULETTE



DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE PIERRE GELIN


CLOS TRIMOULET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHATEAU BECHEREAU


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE GERARD TREMBLAY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales