Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 09/04/2019
 

Domaine Michel PRUNIER et Fille

Famille

Domaine Michel PRUNIER et Fille


C'est à Auxey-Duresses, situé à la jonction des grands vins blancs de Meursault et des grands vins rouges de Volnay et Pommard, que se trouve le Domaine Michel PRUNIER et Fille, sur plus de 12 hectares. Auxey-Duresses, Meursault, Bourgogne Aligoté, Bourgogne Chardonnay, Chorey-les-BeauneClos Margot pour les blancs, Volnay Caillerets, Pommard Les Vignots, Auxey-Duresses Clos du Val (le fleuron des Premiers Crus de l'appellation), Beaune Premier Cru Les Sizies, Côte de Beaune-Village, Chorey-Lès-Beaune, Bourgogne Hautes-Côtes de Beaune, Bourgogne Pinot Noir..., pour les rouges. En plus de cette gamme de vins, Michel PRUNIER, diplômé d'un BTA au Lycée Viticole d'Avize en Champagne, secondé par sa fille, Estelle, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne issu d'un assemblage d'Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir. Après une vinification traditionnelle avec des techniques nouvelles (thermo-régulation), une vendange non égrappée pour les Premiers Crus et à 50% pour les Villages et appellations régionales, l'élevage s'effectue pendant 18 mois en fûts, dont 1/4 en fûts neufs, pour les Premiers Crus, et 12 mois pour les Villages rouges et blancs, comme pour les appellations régionales. Estelle PRUNIER, a intégré l’exploitation et travaille avec son père. Si votre route passe un jour par la Bourgogne, n'hésitez pas à venir à Auxey-Duresses, Michel et Estelle PRUNIER vous recevront dans leurs caves sur rendez-vous.

   

Domaine Michel PRUNIER et Fille


18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Téléphone : 03 80 21 21 05

Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

BADER MIMEUR


Au sommet. Depuis 1919, la Famille Bader-Mimeur est propriétaire et exploite 98% des vignes du domaine du Château de Chassagne-Montrachet sur 5 ha plantés en Chardonnay et Pinot noir. Ce domaine familial de 8 ha au total, exploite aussi des parcelles de Chassagne-Montrachet village (proche des Grands Crus du Montrachet), de Saint-Aubin 1er cru En Remilly et de Bourgognes régionaux plantés sur la commune de Chassagne. Aujourd’hui, Nathalie et Sébastien Fossier, arrière petits-enfants de Charles Bader et d'Elise Mimeur, représentent la 5e génération du domaine et font vivre le domaine aux côtés de leur père Alain Fossier, mari de Marie-Pierre Bader. Le plus grand soin est apporté aux vignes qui sont conduites en lutte raisonnée (travail mécanique du sol, effeuillage manuel…) afin d’obtenir les meilleurs raisins possibles qui seront récoltés manuellement et vinifiés dans la cuverie historique du domaine. Tous les vins sont élevés en fûts de chêne dans les caves voûtées enterrées durant 10 à 15 mois. Le caveau de dégustation est ouvert toute l’année sur RDV (dimanche compris). Vous y serez chaleureusement reçu par les propriétaires ou par Jean-Luc Huguenin, chef de culture passionné par la vigne et la vinification. “L’année 2019 sera l’année du centenaire du Domaine Bader-Mimeur, acheté par Charles Mimeur en août 1919. Nathalie Fossier, 5e génération, prendra à cette occasion les rênes du domaine.” On se fait bien entendu plaisir avec ce Chassagne-Montrachet blanc 2016, 100% Chardonnay, (le bas du Clos, avec des terres plus argileuses, est planté en Pinot noir, une parcelle de 2 ha de vignes de plus de 60 ans, vinification en cuves de chêne et élevage en fûts 18 mois). Un vin de jolie robe dorée, de bouche parfumée et persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais, suave comme il se doit et d’une jolie finale épicée. Le Chassagne-Montrachet blanc Vieilles Vignes 2015, (vignes de 35 ans en moyenne, élevage en fûts de chêne français, dont 20% de fûts neufs, durant 15 mois), de belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de lis, de pomme mûre et de fumé, d’une élégance persistante. Le Chassagne-Montrachet rouge 2016, parfumé, charnu et souple, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, allie finesse et charpente.


Gérant : Alain Fossier
1, chemin du Château
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 30 22 et 06 22 86 48 29
Email : info@bader-mimeur.com
Site personnel : www.bader-mimeur.com

Domaine Jacques CARILLON


Les Carillon sont viticulteurs à Puligny-Montrachet depuis le XVIe siècle. Aujourd’hui, Sylvia et Jacques Carillon exploitent un domaine de 5,25 ha sur le village de Puligny-Montrachet. La vinification que je pratique reste dans la continuité de celle que j’ai toujours faite auprès de mon père, nous explique Jacques Carillon. La recherche de minéralité, de finesse, de subtilité et la forte expression du terroir demeure ma marque de fabrique. Toute l’attention que je porte à la vigne, notre matière première, est incontournable pour mériter notre renommée en France et dans le monde. La finalité étant de vous proposer un grand vin blanc de Bourgogne, millésime après millésime.” Toujours une référence avec ce Puligny-Montrachet blanc Les Perrières 2016, tout en finesse, alliant structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s’associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de vanille, de rose et de tilleul. Beau 2015, où s’associent rondeur et distinction, au nez dominé par les fruits frais et une pointe de musc, il est d’une grande finesse, un vin suave, d’une belle finale, un vin parfait, par exemple, sur une daurade royale au four ou des tagliatelles aux truffes et foie gras.  Séduisant Puligny-Montrachet blanc Les Champs Canet 2016, minéral, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits, qui dégage des notes de tilleul et d’abricot. Excellent Puligny-Montrachet 2016, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, tout en séduction.

Jacques Carillon
1, impasse Drouhin
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 01 30
Email : carillon.jacques@free.fr
Site personnel : www.jacques-carillon.com

Sylvain MOSNIER


Sylvain Mosnier a d’abord entamé une carrière de professeur mécanique automobile. Petit fils et arrière-petit-fils de viticulteur, il saisit l’opportunité de s’installer en 1978 (à 34 ans) suite à la retraite de son beau-père qui lui loue 2 ha de vignes en appellation Chablis. Sa femme Monique le rejoint en 1995 pour développer la vente en bouteille et l’informatisation du domaine. En 2005, Stéphanie, leur fille, quitte son travail d’ingénieur logistique pour reprendre le domaine, elle s’installe en tant que Jeune Agriculteur en 2007, et vinifie les vins à partir de cette année-là. Aujourd’hui, le domaine exploite 18.5 ha composé de Petit Chablis, Chablis, et Chablis 1er cru Beauroy et Cote de Léchet. Sylvain est à la retraite mais continue avec Monique d’aider à la commercialisation et à faire des salons. Très beau Chablis Premier Cru Beauroy 2016, aux accents de musc et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, gras, de belle robe, ferme et suave, tout en séduction. Très agréable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2016, où l’on retrouve des nuances de lis et de miel, alliant complexité d’arômes et longueur, au nez de fruits (coing, citron), il est très élégant, charmeur et riche. Le Chablis Vieilles Vignes 2017 a des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, il est d’une très bonne tenue en bouche, un vin classique, équilibré en acidité, avec une finale généreuse et longue. Goûtez aussi le Chablis 2017, un vin complexe et rond, remarquable par sa finesse aromatique en bouche (fleurs blanches), vivace et très plaisant, et le Petit Chablis, franc et nerveux, à déboucher sur des huîtres ou des anguilles persillées.


36, route Nationale
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 96 et 06 66 13 11 81
Email : sylvain.mosnier@libertysurf.fr
Site personnel : www.chablis-mosnier.com

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. “Le 2011 a été marqué par un printemps précoce, un été pas particulièrement beau, et une très belle arrière saison, nous raconte François Bertheau. Ces conditions météorologiques ont donné de très bons résultats, avec par contre une vigilance à la maîtrise des températures en vinification. Les quantités sont, à quelque chose près, similaires à 2010. Bien qu’il soit encore un peu tôt, ce millésime 2011 apparaît bien équilibré, peut-être mieux que le 2010, dont il semble être cousin germain avec du caractère et beaucoup de fruit, peut-être un peu plus soutenu et plus tannique. Il sera sûrement de garde. Pour un vigneron c’est une belle année comme nous les aimons.” En attendant, il y a son superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. Le Chambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.

François Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés.
?Frédéric Esmonin est très satisfait du millésime 2017, dont la qualité est dans la lignée des 2016 et 2015. La quantité est elle aussi, bien présente, tout est réuni. Commençées précocement le 4 Septembre, les vendanges ont bénéficié d'un temps superbe avec des raisins parfaits, ce qui laisse augurer un millésime prometteur que nos papilles sauront apprécier. En 2018, est commercialisé le millésime 2016, mis en bouteilles en Octobre dernier.?
On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction. 
Le Chambertin Clos de Bèze 2010 est superbe, d?une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l?humus, alliant rondeur et charpente, de garde. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s?entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd?hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton.
Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche.  

12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Propriété familiale (4 générations) de 12 ha. Un vigneron chaleureux qui est épaulé par sa fille, Estelle, qui prend part à la vinification, elle est dans la cave et le chai. ?Je travaille mes vignes en labourant et m?efforçant de respecter mon terroir et l?environnement. En labourant, on aère le sol et l?effet terroir ressort mieux, c?est vraiment positif.?
?L'été 2017 s'est avéré parfait pour Michel Prunier, et donnera un millésime floral, fruité, équilibré, souple. Les blancs seront à boire dans un avenir proche, les rouges dont la qualité est plus hétérogène suivant les secteurs, avoisineront les grands millésimes. Quantitativement et qualitativement, nous avons été comblés. Nous présentons cette année à la vente un peu de 2015 et les 2016. Un renouvellement habituel des vignes constitue le travail de l'année.?
Vous allez aimer leur remarquable Auxey-Duresses Premier Cru Clos du Val rouge 2015 (sol argilo-calcaire, vieilles vignes âgées de 40 ans, vendange manuelle avec table de tri à la vigne, élevage de 18 mois en fût avec 25% de fûts neufs), d?une très belle charpente, avec des nuances de griotte et de fumé, un vin dense, très corsé, long, séduisant, à déboucher sur une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou une côte de bœuf flambée (25 e).
?Le 2015 a été une année très généreuse en ensoleillement, ce qui donne une très belle maturité. Les rendements sont dans la bonne moyenne, les vins sont très bien équilibrés avec une structure tannique plus concentrée, plus marquée, ce qui laisse présager un long vieillissement jusqu?à 20 ans. On est séduit par des arômes de petits fruits très mûrs, un peu confiturés, les blancs, eux, seront plus gras, plus beurrés avec un peu moins de tension, des blancs du style d?une année chaude. Pour les rouges, cet ensoleillement a été très bénéfique, car les tanins sont bien mûrs. On a procédé à des vinification à grappes entières, cela a apporté de bons tanins. Beaucoup de matière, couleur très profonde, arômes de fruits bien mûrs, notes vanillées et toastées, du charnu, de la concentration, de la complexité, un style de vin qui plait beaucoup.?
Le Pommard Les Vignots 2015, issu de vignes de 24 ans, même sol, 15 à 18 mois en fûts dont 25% de neufs, tout en finesse mais corsé, est harmonieux et typé, au nez intense, d?une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et dense à la fois (27 €). Savoureux Volnay Premier Cru Les Caillerets 2015, issu de vignes de 53 ans et 23 ans à parts égales, sur un sol silico-calcaire (18 mois en fûts dont 25% de neufs), riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins soyeux, un vin d?une belle harmonie, de couleur profonde.
On poursuit avec ce Beaune Premier Cru les Sizies 2015, sol calcaire marneux, issu de très vieilles vignes de plus de 78 ans, élevé 18 mois en fûts dont 25% de neufs, très représentatif des meilleures bouteilles de l?appellation, au nez d?humus et d?épices, associant richesse et finesse en bouche, un vin coloré et charnu. Superbe Auxey-Duresses rouge 2016, Pinot Noir, très typé, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche (17 €). L?Auxey-Duresses blanc 2016, Chardonnay, c?est un vin limpide, avec des senteurs de pommes reinette et d?amande fraîche, un vin avec beaucoup de moelleux et de persistance, très harmonieux (20 €). Le Meursault Les Clouds 2016, est vraiment excellent, suave, alliant richesse aromatique et persistance, avec des notes de fleurs et de brioche persistantes, au nez comme au palais, tout en bouche, d?une longue finale (27 €).
?Le 2016 a été une année assez difficile avec un printemps froid. Nous avons connu un épisode de gel le 27 avril, ce qui a enlevé un tiers de récolte. L?été chaud et un bel automne nous ont permis de vendanger dans de très bonnes conditions, la qualité est très belle c?était un peu inespéré. Qualité homogène que ce soit en blanc ou en rouge. Ce sont des vins sur le fruit avec une bonne structure tannique pour les rouges. Les blancs ont une acidité normale, les vins sont très équilibrés, c?est un millésime qui est agréable à déguster dans sa jeunesse, mais que l?on pourra conserver 5, 8 ou 10 ans.?
Goûtez également le Chorey-Les-Beaune rouge Les Beaumonts 2016, Pinot Noir, avec ces connotations subtiles de griotte et d?humus, associe puissance et distinction en bouche, un vin très bien élevé, aux tanins présents et souples à la fois (16 €).
Michel Prunier, diplômé d?un BTA au lycée viticole d?Avize en Champagne, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne assemblage d?Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir, Médaille d?Or au concours National des Crémants de France, d?une belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, aux notes de tilleul et d?agrumes confits.

18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Tél. : 03 80 21 21 05
Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr
www.domainemichelprunieretfille.com


Domaine Alain VIGNOT


Vignerons de père en fils, la famille est propriétaire de 13 ha de vignes dont 10 ha de l?appellation Bourgogne Côte Saint-Jacques.
Nous avons beaucoup aimé son Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge cuvée Les Ronces 2015, élevé en fûts de chêne pendant 12 mois, médaille d?Or salon Agricole Paris, de couleur dense, racé, aux tanins puissants et riches, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance. Le Bourgogne Côte Saint-Jacques rouge 2016, élevé à 80% en fûts de chêne, de bouche fruitée, charmeuse et vive, est très bien vinifié comme le Bourgogne rouge 2017, élevé en cuves Inox avec 10% de fûts de chêne, plus léger, fruité, tout en bouche, un vin dense et harmonieux. Goûtez le Bourgogne Côte Saint-Jacques blanc 2017, assemblage de Chardonnay et de Pinot Blanc, 15% d?élevage en fûts de chêne, alliant finesse et structure, de bonne bouche, qui fleure bon les amandes et le lis, ample et persistant.
Nous apprécions également le Bourgogne blanc, vinifié en cuve Inox, sur la fraîcheur, dégage un nez où dominent les fruits mûrs et les fruits secs, un joli vin, tout comme le Bourgogne Côte Saint-Jacques Gris 2017, Pinot Gris, élevé en cuve Inox, où une petite macération pelliculaire lui confère cette couleur ?pelure d?oignons?, il a un nez puissant, très équilibré, est de bouche ample, aux notes de pêche et de noisette.

16, rue des Prés
89300 Paroy-sur-Tholon
Tél. : 03 86 91 03 06
Fax : 03 86 91 09 37
Email : alain-vignot@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/domaine-vignot
www.domaine-alain-vignot.com



> Les précédentes éditions

Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017

 



Domaine du CHARDONNAY


Domaine Jean CHARTRON


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine Guy BOCARD


Jean-Marie NAULIN


Pierre BOURÉE Fils


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine JOMAIN


Philippe LECLERC


Domaine Albert JOLY


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Frédéric ESMONIN


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Domaine François BERTHEAU


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine DENUZILLER


Robert AMPEAU et Fils


Gérard TREMBLAY


Domaine de la POULETTE


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Guy ROBIN


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine des LAMBRAYS


Domaine DENIS Père et Fils


Sylvain MOSNIER


Domaine SEGUIN-MANUEL


Clos BELLEFOND



DOMAINE ALARY


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU HOURBANON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales