Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 11/06/2019
 

Domaine des Lambrays

Sommet

Domaine des LAMBRAYS


“Le Domaine des Lambrays se cultive comme un jardin d’exception, le but est de faire des vins d’une grande précision, Clos des Lambrays est l’un des meilleurs vins de Bourgogne en typicité. LVMH m’a dit qu’il cherchait quelqu’un pour s’occuper de leur “pépite” comme le faisait Thierry Brouin, qui a pris sa retraite après avoir vinifié 38 millésimes ici. Je le remplace, nous avons la volonté de continuer dans le même esprit. LVMH a une vraie volonté de continuité, de progression de la qualité, c’est très motivant. Au Domaine, nous sommes très contents de la série 2015, 2016 et 2017. Trois millésimes qui ont des personnalités bien différentes : Le 2015 est une année exceptionnelle comme on n’en a pas souvent en Bourgogne, une année solaire avec un mois de Juin et un début Juillet chaud, heureusement, le climat a été un peu plus frais en Août. C’est un vin qui a beaucoup de succès, très marqué par les fruits noirs, des tanins très denses et puissants. Il me fait penser au 2005, un vin un peu atypique en Bourgogne, à l’aveugle, il sera facile à identifier ! Pour le 2016, nous avons eu beaucoup de chance au Domaine des Lambrays, il y a eu beaucoup de gel en Bourgogne sauf dans certains grands crus, et nous avons été complètement épargnés au Domaine des Lambrays. Le 2016 est un très beau millésime ici, la qualité est superbe. Le printemps a été froid, puis, quelques pluies en Juin, enfin un été extraordinaire avec un mois d’Août très chaud et un joli mois de Septembre, nous avons vendangé le 25. C’est un vin plus classique bourguignon, très belle maturité, tanins très soyeux, très fins. Concernant le 2017, tout le monde est content en Bourgogne, il n’y a pas eu d’évènements climatiques qui ont affecté la région, c’était une année précoce, le vin est très riche en fruits, très beaux tanins, avec un peu moins d’acidité que la moyenne, cela donne une belle souplesse. Aujourd’hui, nous sortons le 2017 que nous considérons comme un millésime classique-moderne, dans les années 1990, il aurait été considéré comme un millésime chaud, mais aujourd’hui, nous considérons normal de vendanger tôt en septembre, pour obtenir une belle maturité.”

   

Domaine des Lambrays

Direction-Oenologue : Boris Champy
31, rue Basse
21220 Morey-Saint-Denis
Téléphone : 03 80 51 84 33

Email : clos@lambrays.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Robert AMPEAU et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans la famille Ampeau, on est vigneron hors pair de père en fils. Ici le vin est une affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs vins. Des vins rouges envoûtants par leur suavité, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance aromatique. Les Blancs évoluent parfaitement, très typés, intenses, classiques et très élégants. ”La Nature nous a gâtés en 2018, nous dit Michel Ampeau, année où la quantité et la qualité frisent l’excellence et nous promettent un grand millésime. Les ventes en 2019 concernent les 1997 et 1998.” On ne peut qu’apprécier ce splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur des cassolettes d'écrevisses et de girolles ou un poulet aux amandes. Superbe Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment très agréable sur un flan de crevettes au persil ou une crème de cèpes aux langoustines. Le Blagny La Pièce Sous le Bois rouge 1990, à la fois fin et corsé, a des notes très persistantes de mûre, de violette et d’épices, des tanins très veloutés, un vin tout en bouche, charmeur. Excellent Savigny-lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Grand Pommard 1996, ample et dense, aux tanins amples, gras, très parfumé (fruits frais, sous-bois, d’épices...).

Michel Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Email : michel.ampeau@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/ampeau

Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison. On apprécie ce remarquable Gevrey rouge Clos de la Justice 2015, c’est un vin coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Exceptionnel Charmes Chambertin Grand Cru 2012, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), il est riche, très classique, typé comme nous les aimons, un vin aux tanins fermes et fondus à la fois, de garde. Son Clos de la Roche Grand Cru 2012, est particulièrement charmeur, aux tanins enrobés, un vin typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau. Nous avons également goûté le Morey rouge 2000, parfumé, aux notes typiques de mûre, de belle structure, aux tanins soyeux mais bien présents, un vin généreux et souple, idéal sur des viandes en sauce. On se fait aussi plaisir avec ce Maranges rouge 2014, qui associe charpente et distinction, un nez où dominent les fruits mûrs et les épices, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris. Très agréable Saint-Aubin blanc 2016, où dominent les fruits frais et les fleurs blanches, savoureux et réussi, il est classique et séduisant, il s’associera très bien avec une tourte au poisson. A découvrir dans ce beau village, La Table de Pierre Bourée, où l’on propose des menus-dégustation avec 5, 7 et 9 vins.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :03 80 34 30 25
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
Site personnel : www.pierre-bouree-fils.com

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Le millésime 2018 me satisfait pleinement, nous dit Frédéric Esmonin, nous avons commencé les vendanges le 2 Septembre, la maturité était parfaite avec un bon équilibre sucre-acidité, il ne fallait pas attendre davantage et ceux qui ne l’ont pas fait ont eu des soucis. Avec les sucres résiduels, des degrés trop élevés : 14,5 -15°, et des volatils qui grimpaient. De ce fait, il y aura de gros écarts de qualité dont les consommateurs devront tenir compte. Je commercialise, actuellement, le millésime 2017, mis en bouteilles en fin d’année dernière.” On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Le Chambertin Clos de Bèze 2010, est superbe, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, de garde. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche, un régal avec un boeuf Bourguignon.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr

CHEVILLON-CHEZEAUX


Ici, on est vignerons depuis 5 générations (9 ha de vignes). Les méthodes de travail et de vinification sont restées traditionnelles, avec des vendanges manuelles, une cuvaison longue et un élevage dans des fûts de chêne pendant 18 à 24 mois. Le Domaine Chevillon-Chezeaux produit plusieurs appellations : Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne-Passetoutgrain, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Blanc et Rouge; des appellations villages, Vosne Romanée, Nuits-Saint-Georges, et des appellations Nuits-Saint-Georges Premiers Crus Champs-Perdrix, Bousselots Rouge et Saint-Georges, notamment. Les cépages sont le Pinot Noir et le Gamay (1/3-2/3) pour le Bourgogne Passetoutgrain, le Pinot Noir pour le reste des appellations rouges; l’Aligoté, le Chardonnay et le Pinot Blanc pour les appellations de blancs. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, et leurs vins sont devenus des références. Le plaisir est bien là, en effet, avec son Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2014, un vin très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2013 est d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Superbe 2012, où l’élégance prime, parfumé, typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée_definition.html"class="lexique" target="_blank">corsée au palais, un grand vin qui demande une cuisine délicate comme, par exemple, une poule faisanne truffée et girolles à la crème ou un rôti de veau en croûte. À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2014, aux tanins très élégants mais fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicé, de bouche intense, d’excellente évolution. Le 2013 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et une pointe de réglisse, de jolie bouche. Le 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, est idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de boeuf aux pruneaux farcis. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Porêts 2014 est de couleur rubis, tout en finesse comme il se doit, mêlant charpente et souplesse, aux senteurs de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur un civet de lapin, par exemple. Le 2013 dévoile un bouquet puissant de violette, de sous-bois et de cuir, un vin séducteur, aux tanins savoureux. Le 2012 dégage des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). On continue avec le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2014, fort bien élevé, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois. Le 2013, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise, avec cette nuance de truffe caractéristique.

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone :03 80 61 23 95
Télécopie :03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr
Site : domainechevillonchezeaux


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Guy ROBIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis.
?J?ai des Vins un peu capricieux, précise Marie-Ange Robin, et cela est dû aux vieilles vignes, je les laisse donc se bonifier à leur gré. En Juillet, 10 mois après les vendanges, lors des remontages, on peut vraiment apprécier la qualité. Déjà, quand on ouvre les fûts, la cave est embaumée par les arômes de fruits, de fleurs blanches (pivoine) et d?agrumes, la minéralité est bien présente.
Nos Vins sont issus de vieilles vignes, c?est ce qui leur donne cette grande qualité de Vins aboutis, très aromatiques et complexes, très typés de leur terroir. La régularité de nos Vins est liée au phénomène terroir. Les consommateurs, en effet, ne veulent pas un Chablis classique, ils veulent se faire surprendre.?
Grandissime Chablis Grand Cru Vieilles vignes Valmur 2016, un vin minéral avec des notes d?amande, de fruits blancs et de sous-bois, suave en bouche, où l?on retrouve des connotations de pêche, de pomme, de miel et de genêt, très charmeur, de belle évolution. 
On le voit bien avec le 2012, médaille d?Or Burgondia, où tout est présent : race, finesse, puissance aromatique, persistance en bouche. ?Notes marneuses presque pétrolées mélangées à des notes cacaotées. Sensations végétales un peu fleur de sureau. La bouche est sur le même registre entre la sève et l?empreinte maritime saline. Vin d?amateur hyper terroir, sauvage avec une finale pierre à fusil, très long. En devenir, mais il faudra attendre quelques années pour ne pas passer à côté.?
Dans la lignée, ce sublime Chablis Grand Cru Vaudésir 2012, marqué par ses vieilles vignes, nerveux comme il le faut, aux nuances d?agrumes et de grillé, de bouche ample, complexe, suave, avec des notes de pêche fraîche et de pamplemousse. Le 2011, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits jaunes frais et le pain brioché, tout en bouche, vif et fin, un vin classique et distingué, d?une belle harmonie, long, aux nuances délicates au palais (rose, grillé, tilleul), parfair sur des huîtres en coquilles, beurre au caviar ou un feuilleté de blanc de turbot, par exemple.
Formidable 2010, de jolie robe dorée, avec cette nervosité qui s'allie à une souplesse certaine, de belle bouche aux notes de lis, d?abricot frais et de grillé, tout en persistance, avec cette suavité qui lui est propre. Le 2009, beau nez où se marient des notes boisées fines et une grande fraîcheur minérale complétée par une touche épicée poivrée. Impression générale de puissance, de maturité et de fraîcheur, un vin d'une grande finale solaire mûre avec des nuances de caramel.
Splendide 2007, où l?intensité se marie à la distinction, avec des nuances de fruits, de fleurs, de brioche, le tout avec des notes poivrées très fines, de garde.
Le Chablis Grand Cru Blanchot Vieilles vignes 2015, a des arômes discrètement minéraux, un vin frais et très équilibré, de bouche citronnée, subtil, de robe brillante, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d?arômes au palais.
Le Chablis Grand Cru Les Clos 2015, issu de vignes de 44 ans situées sur la rive droite du Serein, sol de colluvions argilo-calcaires très caillouteux sur sous-sol kimméridgien, sud-sud-ouest, c?est un grand vin marqué par son terroir, racé, tout en nuances, aux notes de rose, de poire et de musc, généreux et charmeur.
Le Chablis Premier Cru Montmains 2016, issu d?un terroir versant sud et sud-est rive gauche du Serein, sol de colluvions argilo-calcaire très caillouteux sur sous-sol kimméridgien. vignes de 30 à 45 ans d?âge. Vendanges manuelles. Décantation naturelle des Vins sans ajouts d?enzymes pectolytiques, la fermentation alcoolique se fait uniquement avec des levures indigènes... Le vin dégage des connotations complexes où dominent les fleurs et la pêche, il est très harmonieux, tout en subtilité, ample, persistant, aux arômes intenses de fleurs, de musc et de citron. Le 2015 est un grand vin où la finesse prédomine, gras et complexe au nez comme en bouche, marqué par des nuances de pain grillé, de fruits blancs mûrs et de noisette. 
Le Chablis Premier Cru Montée de Tonnerre Vieilles vignes 2016, au nez délicat d?agrumes et de grillé, puissant et très rond en bouche, racé et distingué, où dominent les fleurs (aubépine, genêt) au palais. Le 2015, médaille d?Or Feminalise 2017, est superbe, très typé, riche en arômes de fleurs et de fruits cuits, d?une belle longueur, d?une grande richesse, au nez intense, avec ces connotations en finale de lis, de rose et de musc, un vin ample et gras.
Superbe Chablis Premier Cru Vaillons Vieilles vignes 2016, parfumé et persistant, bien sec et complexe en bouche, fleurant le musc et la pêche, tout en bouche, d?une belle persistance d?arômes, avec des nuances caractéristiques de lis et de fenouil. Le 2015 est intense au nez comme en bouche, avec des notes de grillé et de rose, nerveux et savoureux à la fois, parfait avec un ragoût de homard aux petits légumes ou des langoustes rôties aux herbes. Le Chablis Vieilles vignes 2016, est ample, gras et vif à la fois, de bouche florale et subtile, aux nuances de poire et d?amande grillée au palais. Le 2015, médaille d?Or Féminalise 2017, développe une bouche fine et fruitée, charmeuse et intense. Le Petit Chablis Vieilles vignes est vif, frais, classique et bien équilibré, de bouche florale.
Il y a également son Chablis Vieilles vignes cuvée Marie-Ange Robin 2016, où dominent la brioche et les fruits jaunes, un vin délicat en bouche, avec des notes de noisette, généreux et harmonieux.

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Tél. : 03 86 42 12 63
Email : contact@domaineguyrobin.com
www.domaineguyrobin.com


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le kimméridgien.
?Nous avons restauré notre caveau de dégustation, en faisant un cadre chaleureux avec pierres et poutres apparentes,? précise-t-on.
Une référence avec son Chablis cuvée Pierre 2014, dont la particularité est, qu'après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Les derniers mois, un bâtonnage est effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d'élevage, le vin est filtré puis mis en bouteilles... le tout donnant ce vin rond, floral au nez comme en bouche, avec des notes de rose et d?amande, très persistant, charmeur par sa finesse aromatique, de bouche profonde et intense où se retrouvent le lis et la pêche mûre, un vin parfait sur des noix de Saint-Jacques au fenouil ou une bouillabaisse de lotte.
Le Chablis 2014, issu du terroir de Chablis, Courgis et Préhy, est marqué par cette vivacité persistante due à ce beau millésime classique de l?appellation, associant richesse aromatique et ampleur en bouche, avec des connotations d?aubépine et de pomme, un vin très charmeur.
Le Bourgogne Pinot Noir 2014, au nez de fruits macérés et d?humus, est de bouche à la fois dense et ronde, quand ce Bourgogne Chardonnay 2014 sent la noisette et le genêt, un vin vif et rond à la fois, tout en fraîcheur.
L?Irancy cuvée Pierre rouge 2014, issu d?un élevage de 11 mois en fûts de chêne (Pinot Noir majoritaire et 5% de César), chaleureux, à la robe rubis intense, est puissant en bouche, aux tanins savoureux, aux notes de fruits rouges cuits. L?Irancy 2014, élevage pour 40% en fûts de chêne durant 11 mois, coloré et riche en arômes de fruits rouges bien mûrs (griotte, pruneau), est un vin qui allie rondeur et charpente.
Il y a également ce Bourgogne Passetoutgrain 2014, corsé mais tout en souplesse, qui sent les fruits mûrs, et ce rosé Pinot Gris 2014, de bouche fine, aux arômes de fruits frais, d?une jolie finale parfumée.

Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Tél. : 03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Email : heimbourger@wanadoo.fr
www.domaine-heimbourger.com


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine de 18 ha, dont le vignoble s?étend sur de petites collines orientées est-sud- est (200 à 300 m d?altitude). ?Aussi loin que je me souvienne, dit Jean-Paul Paquet, la vigne a toujours fait partie de mon univers. Le jeudi, je rejoignais mon père dans les vignes. J'adorais la période des vendanges. Je suis fier, d'avoir transmis ma passion pour la vigne et le vin à notre fils Yannick qui nous a rejoint après avoir terminé́ ses études en viticulture et œnologie.?
Très beau Pouilly-Fuisé́ Domaine de Fussiacus 2015, provenant de vieilles vignes, très bien élevé́ en fûts de chêne 10 mois, tout en bouche, au nez subtil, ample et persistant, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et la poire. Le Pouilly-Fuissé Domaine de Fussiacus Vers Cras 2016, où la structure s?allie à l?élégance, de bouche subtile aux nuances de chèvrefeuille et d?agrumes frais, de robe dorée. Le Pouilly-Fuissé Domaine Château de Chaintre 2016, élevage en cuves Inox et 10% en fûts de chê̂ne, très parfumé (agrumes, noisette), alliant rondeur et nervosité, élégant, au nez de fleurs, harmonieux, à prévoir, notamment, sur des moules à la paimpolaise ou une matelote normande.  
On poursuit avec ce Pouilly-Fuissé Domaine les Vieux Murs 2016, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais d?agrumes, très bien équilibré en bouche, vraiment très séduisant.

Goûtez le Mâcon-Chaintré́ Domaine Château de Chaintré 2016, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, tout en persistance. Beau Pouilly-Vinzelles 2015, Chardonnay sur sols argilo-calcaires, où s?entremêlent les nuances de citron et le chèvrefeuille, tout en bouche, un vin plaisir, comme le Saint-Véran 2016 (élevage à 70% en cuves Inox et à 30% en foudres de bois), de bouche très aromatique aux notes de narcisse et de pomme, rond et vif à la fois.

Domaine de Fussiacus - Les Mollards
71960 Fuissé
Tél. : 03 85 27 01 06
Email : domainespaquet@gmail.com
www.fussiacus.com



> Les précédentes éditions

Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017

 



Domaine de la POULETTE


BADER MIMEUR


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine des LAMBRAYS


Domaine Jacques CARILLON


Domaine DENUZILLER


Domaine Albert JOLY


Domaine JOMAIN


AUVIGUE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine du CHARDONNAY


Clos BELLEFOND


Gérard TREMBLAY


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine Pierre GELIN


Domaine Antonin GUYON


Domaine GROS Frère et Soeur


Frédéric ESMONIN


Sylvain MOSNIER


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Pierre BOURÉE Fils


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Jean-Marie NAULIN


Domaine Guy ROBIN


Domaine François BERTHEAU


Domaine Alain GEOFFROY


Robert AMPEAU et Fils


Gérard DOREAU


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine Guy BOCARD


Philippe LECLERC


Domaine René CACHEUX et Fils



DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU DE GUEYZE


SCEA CHATEAU DAVID


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE PICHARD


CHATEAU FABAS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales