Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 11/12/2018
 

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Sommet

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 ha avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Éléonore.  Aujourd’hui, Eléonore et Vincent sont officiellement à la tête du Domaine. Eléonore s’occupe de la vinification et Vincent se consacre au vignoble et à la commercialisation, faisant les assemblages ensemble. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Le Domaine Tremblay utilise les techniques les plus sophistiquées alliées à une grande tradition historique. la famille travaille par gravité pour ne pas faire souffrir le raisin lors de la vendange. Le déchargement des baies s’effectue directement dans un pressoir pneumatique. Le débourbage statique dure 12 h, la fermentation alcoolique se déroule dans des cuves en inox dont la température est constamment contrôlée pour une meilleure maîtrise des fermentations (alcoolique et malo-lactique) en fonction de la qualité de chaque millésime. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2016 : les vins sont très fruités, ce sont des vins très gourmands. Des vins superbes car ils sont aromatiques avec beaucoup de gras, déjà délicieux jeunes, mais qui pourront aussi se garder. 2015 : un millésime superbe, un vin très gourmand, aux arômes de fruits mûrs, très belle fraîcheur, c’est un vin plaisir. 2014 : très belle typicité Chablis, des vins complets qui ont un bon potentiel de garde. Ils offrent de jolis arômes de fleurs blanches, une bonne minéralité bien présente en bouche. 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : les vins sont très gourmands, agréables à déguster jeunes et ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution.

   

L’incontournable Domaine Gérard Tremblay

Gérard, Hélène, Vincent et Eléonore Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98

Email : contact@chablis-tremblay.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le kimméridgien. “Nous avons restauré notre caveau de dégusta- tion, en faisant un cadre chaleureux avec pierres et poutres apparentes”. Voilà un savoureux Chablis cuvée Pierre 2017, dont la particularité est, qu'après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Les derniers mois, un bâtonnage est effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d'élevage, le vin est filtré puis mis en bouteilles... le tout donnant ce vin belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche structurée, ample. Le Chablis 2017, issu des terroirs de Chablis, Courgis et Préhy, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité, tout en fraîcheur. Bel Irancy cuvée Pierre rouge 2016, issu d’un élevage de 11 mois en fûts de chêne (Pinot noir très majoritaire et 5% de César), sols argilo-calcaire de type kimméridgien typique de sa région. Toutes les vignes sont issues de leurs plus beaux coteaux plein sud (Les Cailles-Vauxlachés)..., un vin qui possède un charnu bien présent, beaucoup de charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris. L’Irancy 2016, élevage pour 40% en fûts de chêne durant 11 mois, dégage des arômes puissants de fruits noirs et de violette, est ample et chaleureux, toujours caractéristique des meilleures bouteilles de son appellation. Il y a aussi ce Bourgogne Bourgogne Pinot Noir 2016, aux nuances de fraise et une note épicée, de teinte soutenue, très aromatique, le Bourgogne Chardonnay 2016, au nez d’agrumes, séduisant par sa structure souple en finale.

Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Téléphone :03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Email : heimbourger@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-heimbourger.com

Domaine de la POULETTE


Le Domaine est une très ancienne propriété, appartenant à une famille dont la présence sur la côte viticole est attestée depuis l'époque de Louis XIV. Depuis plus de six générations, elle s'est transmise par les femmes, qui ont toujours su choisir à leur coté des hommes de valeur pour porter avec elles le flambeau du Domaine. Les vendanges 2017, nous dit François Michaud, ont été précoces et de belle qualité, les raisins particulièrement sains laissent espérer un millésime très équilibré, soyeux, élégant, représentatif de la Bourgogne, et, pour compléter, la quantité était bien présente. A mon avis, ce millésime 2017 n'est pas très éloigné du 2010. En vente en 2018 : les Coteaux Bourguignons et Nuits-Saint-Georges 2015, les Premiers Crus les Poulettes 2009, 2011, 2012, les Vaucrains 2012 et 2015, les Blancs 2015 et 2016. Désormais les Bourgognes 2017 auront l'appellation Côte d’Or en blanc et en rouge. Leur fille, Hélène Gaudeul, a créé une nouvelle société pour qu'ainsi la marque Domaine de la Poulette continue sous son impulsion et en accord avec ses parents. Une nouvelle cuverie vient également d'être installée. Située sur une parcelle à Vosne-Romanée, la cuvée Corvée au Prêtre provient d'une vigne âgée et doit son nom au curé qui faisait travailler les vignes à sa façon. Elaboré en cuvaison froide, ce vin a de remarquables arômes et peut être bu jeune ou vieillir plusieurs années. De nombreuses médailles viennent, chaque année, récompenser le travail accompli : médaille d'Argent au Concours des Vins de Lyon pour le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2011, médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2014, Burgondia d'Or 2016 et médaille d'Argent au Concours Féminalise 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2013, Burgondia d'Or en 2016 pour le Bourgogne Blanc 2013 ! Vous allez aimer comme nous ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Poulettes 2012, d’un joli pourpre foncé, avec des arômes prononcés de musc, de fraise et de sous-bois, un vin de bouche dense, aux tanins bien ronds, subtil, bien typé. Le 2009 est vraiment superbe actuellement, de couleur carmin, charnu comme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins concentrés et fondus à la fois, bien charpenté, tout en séduction, idéal avec des paupiettes de veau en cocotte ou des noisettes d'agneau aux flans de légumes. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2015, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs cuits, tout en finesse tannique, ample et de belle structure, très prometteur, quand le 2012, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins très étoffés, est un vin velouté où l’élégance s’exprime à plein, idéal, notamment, avec un filet de veau en croûte de cèpes ou un bœuf à l'aigre-doux.  Goûtez aussi le Côte de Nuits Villages blanc 2015, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, et le Bourgogne blanc Chardonnay 2015, de très jolie robe, un vin aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, associant souplesse et vivacité.

François et Françoise Michaut-Audidier
103, Grande Rue
21700 Corgoloin
Téléphone :03 80 62 98 02
Télécopie :01 45 25 43 23
Email : infos@poulette.fr
Site personnel : www.poulette.fr

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus pré- cisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. Nous n’utilisons ni herbicides ni insecticides, nous précise Anne-Laure Chartron, nous travaillons les sols régulièrement sur de toutes petites profondeurs (15 cm) en griffant afin de laisser la place à nos amis vers de terre qui travaillent pour nous. Les pieds sont nettoyés chacun tour à tour à la pioche. Nous taillons certaines parcelles en Guyot-Poussard pour travailler sur les flux de sève, et laissons des cônes de dessèchement, convaincus de faire ainsi du préventif par rapport aux maladies du bois. Les trois monopoles du Domaine : Puligny-Montrachet 1er Cru Clos de la Pucelle, Puligny-Montrachet 1er Cru Clos du Cailleret, et Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers ont fêté avec le millésime 2017 leur premier siècle au sein de la famille Chartron. De belles caisses en bois seront proposées avec les 3 bouteilles dans ce millésime. Quant aux vendanges 2017, elles ont démarrées fin Août sous une pluie salvatrice le premier jour, et retour du soleil ensuite. Des grappes pleines et mûres comme on les aime et comme on aimerait en voir chaque année. Formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2016, marqué par son terroir, aux notes d’abricot frais, de narcisse et de pain brioché, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d’une jolie finesse, harmonieux en finale, à prévoir, par exemple, avec un foie de veau poêlé au citron ou un saltimbocca de saumon au basilic. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016 associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2016 n’a rien à lui envier, développant une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de fumé, de tilleul et de citron, tout en ampleur et distinction. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2016, toujours d’une grande intensité aromatique, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, il mêle suavité et longueur, un grand vin très élégant, charmeur et riche.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

CHATEAU DE BEAUFORT - J. COUDRAY-BIZOT


Les clients français et étrangers du Château de Beaufort utilisent les mêmes qualificatifs pour décrire les vins J. Coudray-Bizot : élégance et finesse. Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du 17ème siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune. Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, et en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les vignes historiques et d'appellations prestigieuses du Domaine : Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau dans les murs de la Romanée Saint-Vivant (l'ancien Clos des Neufs Journaux); Echezeaux Grand Cru en Orveaux, juste au dessus du Château du Clos Vougeot; Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers et Champeaux; Nuits-Saint-Georges au Bas de Combe et Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes.


5, rue Vivant Gardin
21200 BEAUNE
Téléphone :06 28 27 10 38
Email : chateau@david-de-beaufort.com
Site : chateaudebeaufort
Site personnel : www.david-de-beaufort.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine ELLEVIN


Domaine familial de 15 ha, dont les vignes de Chardonnay sont en culture raisonnée.
Ce Chablis Premier Cru Vosgros 2014, sol argilo-calcaire Kiméridgien, vinification traditionnelle en cuves, fermentation alcoolique avec levures sélectionnées, élevage 8 à 12 mois, au bouquet fin, où l?on retrouve des nuances de raisin frais, de lis et de noix, de bouche ample et chaleureuse, allie structure et nervosité, tout en arômes en bouche, un vin bien typé comme leur Chablis Premier Cru Vaucoupin 2014, provenant de vignes âgées de 75 ans, vinification 100 % fûts, élevage pendant 12 mois, distingué, gourmand, à dominante de fleurs blanches et de noisette, très équilibré, de bouche puissante, fondue et tout en longueur, idéal sur un brochet.
Le Chablis 2014 est de robe brillante, tout en intensité aromatique, avec ses notes d?agrumes et d?acacia.

Jean-Pierre et Alexandre Ellevin
7, rue du Pont
89800 Chichée
Tél. : 03 86 42 44 24
Fax : 03 86 42 44 24
Email : jean-pierre.ellevin@wanadoo.fr


Jean-Marie NAULIN


Une très belle place dans le Classement pour ce domaine familial de 15 ha. 
?Yvette Naulin nous confirme que 2017 a été une année fort difficile, le gel en Avril puis un orage de grêle ont largement endommagé les vignes, d'où petite récolte, mais les quelques parcelles restantes laissent prévoir un millésime fruité, plein d'arômes, un peu comme le 2016. Ses ventes en 2018 : Chablis 2016 et 2017, Petit Chablis 2016, Fourchaume 2016, en petite quantité.
Jean-Marie et Yvette Naulin sont désormais secondés par leur fils Anthony, lequel envisage de passer certains vins en fûts de chêne.?
Superbe Chablis Premier Cru Cru Beauroy 2017, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, de bouche ample, c?est un grand vin de belle couleur jaune ambré, qui mêle structure et vivacité, harmonieux en bouche avec des nuances de pomme, de musc et de miel. On se fait plaisir également avec ce Chablis 2017 tout en délicatesse, où dominent les agrumes et les petits fruits secs, il s?accomode par exemple avec des anguilles persillées. 
Il y a le Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, minéral, typé, au nez de fumé typique, très persistant et tout en finesse, d?une belle concentration aromatique, puissant au nez comme en bouche. Quand au Petit Chablis 2017, il est bien vif et frais, est parfait avec des tourteaux.

6, rue du Carouge
89800 Beines
Tél. : 03 86 42 40 95
Email : domainenaulin@orange.fr
www.domaine-naulin-chablis.fr


Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. Il acquiert ensuite en 1903 un clos ceint de murs, en bordure est de la D 974 (Dijon - Lyon), au lieu dit ?la Justice?. Pierre Bourée le plante en vigne et lui donne le nom de clos de la Justice. En 1922, son fils Bernard lui succède et créé l?enseigne actuelle de la maison : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd?hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison.
Voilà un très grand Charmes Chambertin Grand Cru 2011, de belle robe pourpre, au nez puissant et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente, très charmeur, très marqué par son terroir. Beau Mazys-Chambertin Grand Cru 2000, typé, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intense, tout en bouche, classique et très harmonieux, de garde. Le Gevrey-Chambertin clos de la Justice 2012, intense, est harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, classique de ce millésime.
Le Meursault 2012 est de belle robe, d?un bel équilibre, aux connotations florales subtiles, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de grillé et de pêche surmûrie, alliant puissance et souplesse. Le Chassagne-Montrachet blanc 2010, au nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, équilibré et harmonieux, est suave, de bouche délicate, finement bouqueté, à déboucher sur une langouste ou des girolles à la crème. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2007, avec ces notes subtiles de pruneau confit, un vin marqué par le poivre et la vanille au palais, qui associe structure et suavité. Le Pernand-Vergelesses blanc est intense et floral, souple, avec des arômes de grillé et de pomme, gras, ample. Beau Pommard 2005, très parfumé (petits fruits rouges mûrs, humus...), avec cette pointe de griotte. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l?on propose des menus dégustation avec 5, 7 et 9 vins. Les vins sont accompagnés de plats de la région.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 34 30 25
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
www.pierre-bouree-fils.com



> Les précédentes éditions

Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017

 



Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine JOMAIN


Frédéric ESMONIN


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Pierre BOURÉE Fils


Domaine Jean CHARTRON


Jean-Marie NAULIN


Domaine de la POULETTE


Domaine Albert JOLY


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Guy BOCARD


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Philippe LECLERC


Clos BELLEFOND


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine DENUZILLER


Domaine de la MONETTE


BADER MIMEUR


Domaine François BERTHEAU


Robert AMPEAU et Fils


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine du CHARDONNAY


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine Pierre GELIN


Clos des LAMBRAYS


Domaine Jacques CARILLON


Sylvain MOSNIER


Gérard DOREAU



HENRY NATTER


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE ALARY


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales