Guide Des Vins De Bourgogne

Edition du 31/03/2020
 

Domaine Alain GEOFFROY

Famille

Domaine Alain GEOFFROY


Un domaine familial depuis 5 générations, de 50 ha. Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral. Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial : son épouse, Cathy Geoffroy (Directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley.

   

Domaine Alain GEOFFROY

Nathalie Geoffroy - SARL Alain Geoffroy
4, rue de l'Equerre
89800 Beines
Téléphone : 03 86 42 43 76

Email : info@chablis-geoffroy.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Jean-Marie NAULIN


Très belle place dans le Classement pour ce domaine familial de 15 ha.  Yvette Naulin est “plus que satisfaite de la vendange 2018, elle est superbe, malgré la sécheresse de l’été, un bel orage ainsi qu’une semaine de rosée matinale, ont permis de gorger les grains et de nous donner des jus qualitatifs et en quantité. Pour Jean-Marie Naulin, “sont à la vente cette année, les Petit Chablis, Chablis, Chablis Premiers Crus Beauroy 2019, Fourchaume 2018 et 2019. Le manque d’eau, nous dit-il, a réduit la récolte 2019, néanmoins, les vins sont stables et actuellement sur lies pour avoir plus d’arômes, ils sont fruités et ressemblent aux vins des trois années précédentes. La qualité est bien présente, la quantité n’a pas suivi.” Superbe Chablis Premier Cru Beauroy 2017, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, de bouche ample, c’est un grand vin de belle couleur jaune ambré, qui mêle structure et vivacité, harmonieux en bouche avec des nuances de pomme, de musc et de miel, un vin parfait avec, par exemple, un brochet aux girolles ou une terrine de saumon aux amandes. On se fait plaisir également avec ce Chablis 2017, tout en délicatesse, où dominent les agrumes et les petits fruits secs, d’une belle finesse, tout en structure et parfums, ample et persistant, suave, où s’entremêlent en bouche les fruits et les fleurs fraîches. Il y a le Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, minéral, typé, au nez de fumé typique, très persistant et tout en finesse, d’une belle concentration aromatique, puissant au nez comme en bouche. Quant au Petit Chablis 2017, il est bien vif et frais, parfait avec une mayonnaise de tourteaux aux pommes Granny-Smith ou une quiche au saumon, par exemple.


6, rue du Carouge
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 40 95
Email : domainenaulin@orange.fr
Site personnel : www.domaine-naulin-chablis.fr

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


La famille exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le kimméridgien. Beau caveau de dégustation, qui crée un cadre chaleureux avec pierres et poutres apparentes. Un très bon Irancy rouge cuvée Pierre 2017, 95% Pinot noir et 5% César, élevé en fûts de chêne pendant 11 mois, séduisant par ses arômes complexes de fruits, classique, bien vinifié comme l’Irancy rouge 2017, 95% Pinot noir et 5% César, élevé en fûts de chêne pendant 11 mois, il est persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs. Le Bourgogne rouge Pinot noir 2018, élevé en fûts de chêne pendant 11 mois, est coloré, au nez complexe avec des connotations de cassis mûrs. Agréable Bourgogne rouge Passetoutgrain 2018, 60% Gamay, 40% Pinot noir, élevage en cuves allie rondeur et puissance en bouche, un vin bien classique de ce millésime chaleureux. Le Bourgogne rosé Pinot Gris 2018, est de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits à noyau, régulièrement réussi comme le Bourgogne rosé 2018, 95% Pinot noir et 5% César, friand, parfumé, dense et rond, un vin classique qui nous a beaucoup plu, marqué par son fruit, à déguster sur des crevettes roses. Nous avons apprécié ce Bourgogne blanc Chardonnay 2018, élevage sur lies fines durant 3 mois, sec et moelleux à la fois, qui fleure les noisettes et la pêche. Très réussi ce Chablis blanc 2018, 100% Chardonnay, élevé sur lies fines durant 3 mois, de bouche très subtile avec des nuances de fruits frais, tout en vivacité, à découvrir sur des escargots de Bourgogne. Nous terminons avec le Chablis blanc cuvée Pierre 2018, 100% Chardonnay dont la particularité est, qu'après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Les derniers mois, un bâtonnage est effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d’élevage, le vin est filtré puis mis en bouteilles..., d’une élégance unique par sa puissance aromatique, où la suavité s’allie à une fraîcheur d’une grande intensité, avec des senteurs animales et florales complexes, de bouche profonde et persistante.

Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Téléphone :03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Email : heimbourger@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-heimbourger.com

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné que l’on apprécie depuis le premier Guide, élevant des crus d’une grande typicité. “En 2019, nous raconte Frédéric Esmonin, peu de quantité, soit 40 % des moins, du gibier a mangé les raisins en lisière de bois… Ce que nous avons rentré est superbe, des raisins fantastiques, nous n’avions rien à trier, tout était beau ! Le vin se déguste déjà très bien, beaucoup de gras, il ressemble au 2003. C’est un millésime très puissant, très prometteur, beaux arômes, de la finesse et de la puissance. Ce 2019 est supérieur aux 2018 et 2017 alors que 2018 est formidable ! C’est dire la qualité ! Le 2017, dans l’ensemble, donne des vins déjà très agréables à déguster, en restauration, les gens se régalent avec nos vins. Le 2018 est actuellement encore un peu fermé, il présente un joli potentiel de garde. 1er Cru les Lavaux 2018 : bouche bien ciselée, note de poivre, d’épices, prise de bois discrète. Clos Prieur 2018 : belle bouche, vin bien racé, très prometteur. Clos de Bèze 2018 : encore un peu fermé en ce moment, mais c’est un vin gras très prometteur. Nous avons beaucoup de demandes sur ce vin c’est pourquoi nous proposons déjà le 2018. Ruchottes 2018 : beaucoup de finesse, d’élégance, un vin délicat aux notes épicées.” Voilà un splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2017, où s’entremêlent les saveurs de fruits surmûris en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, est un vin généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure.  Le 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution.  Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction.  Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2017, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, vraiment remarquable, un régal avec un bœuf bourguignon ou une poule faisanne truffée et girolles à la crème, notamment. Aujourd’hui, c’est vraiment un pur plaisir de déboucher son Chambertin Clos de Bèze 2010, formidable, marqué par ce territoire hors normes, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, non encore à maturité, bien sûr. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, c’est un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Exceptionnel 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton, par exemple.


12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Téléphone :09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr

DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


Ce domaine familial fut créé en 1978 par Jean-Louis et Evelyne Fougeray, par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. C’est en 1999 que Patrice Ollivier le gendre, a repris la direction ainsi que la vinification du Domaine. Le vignoble s’étend aujourd’hui sur 17 ha de Marsannay La Côte jusqu’à Puligny-Montrachet, notre dernière acquisition. Les bouteilles dégustées sont particulièrement savoureuses.  Il y a ce Marsannay Les Saint-Jacques rouge 2017, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale, d’excellente garde. Le Marsannay Les Dessus des Longeroies 2017, de bouche puissante, dégage un nez subtil où dominent les sous-bois, quand cet autre Marsannay rouge Les Favières 2017, est très typé également, un vin chaleureux et charpenté, de couleur rubis, avec des notes de mûre et d’humus, riche et prometteur comme ce Savigny-lès-Beaune Les Golardes 2017, de couleur intense, aux nuances citronnées, un vin dense, tout en minéralité, aux tanins élégants. Beau Gevrey-Chambertin Les Seuvrées 2017, de jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois (griotte, humus), un vin charpenté et classique comme on les apprécie. On excite aussi ses papilles avec ce Fixin Clos Marion rouge 2017, aux tanins soyeux et amples, un vin qui sent bon les fruits rouges et l’humus, classique, qu’il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel. Le Fixin 2017, charnu, puissant, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre. Il y a encore ce Marsannay blanc Les Saint-Jacques 2017, au nez de tilleul, de bouche fraîche et souple, le Marsannay blanc Cœur de Femme 2017, très fruité au nez comme en bouche, avec des nuances de pêche et de narcisse, très bien équilibré en finale, et le le Marsannay rosé Cœur de Femme 2018, bien fruité, avec des notes de fraise caractéristiques. Joli Bourgogne rouge cuvée Nature L 2017, de couleur soutenue, au nez de fruits macérés et d’humus, de bouche à la fois dense et ronde.


44, rue de Mazy
21160 MARSANNAY-LA-COTE
Téléphone :03 80 52 21 12
Télécopie :03 80 58 73 83
Email : fougeraydebeauclair@wanadoo.fr
Site : fougeraydebeauclair
Site personnel : www.fougeraydebeauclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Frédéric ESMONIN


Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un propriétaire passionné que l?on apprécie depuis le premier Guide, élevant des crus d?une grande typicité.
?Le millésime 2018 me satisfait pleinement, nous dit Frédéric Esmonin, nous avons commencé les vendanges le 2 Septembre, la maturité était parfaite avec un bon équilibre sucre-acidité, il ne fallait pas attendre davantage et ceux qui ne l?ont pas fait ont eu des soucis. Avec les sucres résiduels, des degrés trop élevés : 14,5 -15°, et des volatils qui grimpaient. De ce fait, il y aura de gros écarts de qualité dont les consommateurs devront tenir compte. Je commercialise, actuellement, le millésime 2017, mis en bouteilles en fin d?année dernière.?
Voilà un splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2017, où s?entremêlent les saveurs de fruits surmûris en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, est un vin généreux et souple, aux notes typiques de griotte en finale, de belle structure. Le 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. 
Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits et de cannelle au palais, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction. 
Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2017, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d?épices et de sous-bois très typé, vraiment remarquable, un régal avec un bœuf bourguignon ou une poule faisanne truffée et girolles à la crème.
Aujourd?hui, c?est vraiment un pur plaisir de déboucher son Chambertin Clos de Bèze 2010, formidable, marqué par ce territoire hors normes, d?une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l?humus, alliant rondeur et charpente, non encore à maturité, bien sûr.
Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, c?est un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s?entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd?hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton.

12, rue du Chêne
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 09 79 66 20 27
Email : fredesmonin@orange.fr


Domaine Guy BOCARD


Un domaine familial, où la culture et les vinifications sont traditionnelles et respectueuses des terroirs.
Voilà un très beau Meursault Charmes Premier Cru 2015, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, un vin suave, au bouquet complexe où s?entremêlent des notes de noix, d?abricot frais et de bruyère, c?est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, de belle garde. Excellent 2013, d?un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l?aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, très séduisant. Le 2012 se goûte parfaitement aujourd?hui, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, dense et typé, que l?on peut déboucher, par exemple, sur une salade de perdreaux aux cèpes et aux châtaignes ou un sandre au sabayon de céleri. 
Le 2011, où s?associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d?une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d?abricot frais, il est très plaisant par sa structure et sa persistance d?arômes au palais.
Le Meursault Les Narvaux 2013, sol argilo-calcaire, exposition sud, très caractéristique de son terroir, d?une grande complexité aromatique (fruits secs, pain grillé), est très équilibré, gras en bouche, toujours racé comme cet autre Meursault Limozin 2013, au nez de narcisse, qui dégage une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, un vin vif, sur le fruit, tout en bouche. 
Goûtez le Meursault Vieilles Vignes, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante et subtile, un vin tout en nuances et persistance.

4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Tél. : 03 80 21 26 06
Email : commercial@domaineguybocard.com


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Le père et la fille gèrent ce domaine de 20 ha, où les méthodes culturales sont respectueuses de l'environnement, l'objectif étant de produire une vendange riche et saine, tout en assurant la pérennité des terroirs. Les amendements et les applications de produits phytosanitaires sont raisonnés, les sols travaillés dans le but de préserver au maximum l'équilibre naturel des vignes. La récolte est assurée à la main à maturité et triée à l'arrivée en cuverie.
Beau Pernand-Vergelesses Premier Cru Clos Berthet Monopole blanc 2010, qui lui confère ce goût minéral, marqué par son terroir, d'une très grande finesse, bien racé, de jolie robe brillante, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d'arômes. Le 2010, de robe brillante, au nez subtil à dominante de pain grillé et d'acacia, très fin, de bouche puissante et suave, est un vin qui mérite un homard. Très séduisant, le Pernand-Vergelesses Premier Cru Île des Vergelesses rouge 2011 est parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue. Beau 2010 est un vin ferme et dense en bouche, bien typé comme il se doit, de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis. L'Aloxe-Corton Premier Cru Les Vercots rouge 2009 est de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, bien classique de son appellation. Remarquable Pommard Épenots Premier Cru 2009, l'un des meilleurs dégustés cette année, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle intensité en bouche, qui allie distinction et richesse, de très bonne évolution. Le Savigny-Les-Beaune Premier Cru Les Vergelesses rouge 2011, de couleur soutenue, au nez de fruits macérés et d'humus, de bouche à la fois dense et ronde, commence à se goûter parfaitement. Le 2010 est très aromatique, bien équilibré, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, d'une jolie concentration en bouche, aux tanins présents et savoureux. Aucune hésitation.

Christine Gruère-Dubreuil
18, rue Rameau Lamarosse
21420 Pernand-Vergelesses
Tél. : 03 80 21 55 43
Email : domaine@dubreuil-fontaine.com
www.dubreuil-fontaine.com



> Les précédentes éditions

Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018

 



Domaine Jacques CARILLON


Domaine René CACHEUX et Fils


AUVIGUE


Domaine JOMAIN


Domaine Pierre GELIN


Gérard DOREAU


Domaine Jean CHARTRON


Domaine LUQUET depuis 1878


Gérard TREMBLAY


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine des MONTS LUISANTS


Frédéric ESMONIN


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine Guy ROBIN


Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Jean-Marie NAULIN


BADER MIMEUR


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine François BERTHEAU


Clos BELLEFOND


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Albert JOLY


Domaine DENUZILLER


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Pierre BOURÉE Fils


Domaine DENIS Père et Fils


Domaine Guy BOCARD


Robert AMPEAU et Fils


Sylvain MOSNIER


Philippe LECLERC



DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU DES PEYREGRANDES


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales